Costume « fessi »

Fès, la ville d’où vient cette tenue.

On l’appelle ainsi « lebssa fessia », l’habit fessi. D’autres noms lui sont donnés comme la tenue du pharaon ou du paon. La beauté du vêtement n’occulte en rien la difficulté et la réticence qu’ont certaines femmes à le porter.

En effet, pour les unes, il est horriblement lourd et la tête en prend un réel coup. Voir une mariée arborer cette tenue est certainement magnifique pour les invités mais quelques mariées ne le voient pas de cet œil, se considérant même comme horribles. Pourquoi donc choisir cet habit ? Certainement pour faire plaisir à la maman qui considère que si « lebssa fessia » n’est pas portée, le mariage manquera d’un petit quelque chose.

Cependant, il y a ces autres qui considèrent qu’effectivement le passage par cette tenue est difficile mais qu’ainsi est la tradition. C’est une sorte de fierté de la porter, même si on ne peut pas tenir bien longtemps avec. Justement pourquoi est-ce si gênant d’enfiler « lebssa fessia » et surtout de quoi est-elle vraiment composée ? C’est Nadia, mariée depuis plus d’un an, qui revient sur son mariage pour évoquer l’étape « lebssa fessia ».

« Au début, on m’a fait mettre un caftan puis j’ai eu le droit à une sorte de bavoir en carton autour du cou. Dessus, sont venus se superposer des genres de bijoux et un collier de perles blanches et vertes. Sur ma tête, on a enroulé un voile blanc serré fortement pour pouvoir y attacher différentes décorations avec des épingles. Il y avait un collier de perles blanches et vertes (à nouveau), un autre en couleur dorée avec des perles vertes, un style de tablette blanche et dorée faisant presque le tour de ma tête. Puis, sur le sommet, on a posé une couronne perlée.
Pour finir, on a utilisé un tissu vert-or très lourd. Celui-ci s’enfile comme une jupe et ensuite on le remonte jusqu’a la tête (on l’attache sur le voile blanc autour de la tête avec des épingles). Il retombe sur les épaules et sur tout le devant du corps. »

Pour les demoiselles qui comptent sauter le pas dans quelques temps mais également pour toutes les autres, vous savez ce qui vous attend. Entre tradition, beauté et tout de même courage…

Article publié ici

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s