29/08/2011 – Le cache-cache de Kadhafi

 

La voilà prise la capitale, Trablousse en arabe, Tripoli en français. Depuis la fulgurante avancée des rebelles grâce à des forces occidentales sur le terrain, qui n’auraient pas dû se trouver là en se souvenant du mandat strict de l’ONU donné à l’OTAN sur place, les choses ont fait un bon considérable. Si ceux que l’on appelle les insurgés plutôt que les libérateurs stagnaient quasiment depuis quelques mois, ils ont, ces derniers jours, lancé un véritable « En avant ! ». Sans demi-mesure, sans se cacher contrairement à certains. Leurs principaux arguments : armes, libération et détermination.

Depuis quelques mois, en fidèle dirigeant de son pays et en fidèle dictateur, Kadhafi appelle à défendre son territoire, en éliminant les "rats". Cependant qui plus que les autres en serait un ? Lui, Kadhafi. Puisqu’il a fait de ses bunkers ses forteresses, durant ses années de règne. A présent en fuite ou caché, en balade incognito dans les rues de Tripoli sans la "Kadhafi Mobile" prise par les rebelles, il est le paradoxe incarné en se disant toujours maître du pays tout en se baladant dissimulé. Cantonné depuis des décennies et des décennies dans sa résidence de Bab Al-Azizyia, tout n’est que destruction à présent. Entre lacheté, peur et fierté de ne pas vouloir partir, c’est tout le clan Kadhafi qui s’est réfugié dans le cache-cache.

Si les sceptiques persistent en expliquant que l’OTAN et les Occidentaux en Libye ne sont guère mieux que Kadhafi, il faudrait fournir l’explication d’un tel élan de la part de tant d’hommes pour combattre les forces loyalistes sans être des soldats eux-mêmes. L’envie de vouloir en changer ! Avec une prime de 1.7 millions de dollars la chasse est ouverte. La vengeance est un plat qui se mange chaud. L’après alors ne se cache pas et c’est à cela qu’il faudra rapidement passer. Le changement en Libye ne fera pas semblant mais tout reste encore à venir. Un déblocage des avoirs libyens ? Bien évidemment. Cependant à qui doivent-ils être remis et surtout dans quel but ?

Reste à savoir qui remportera cette partie de cache-cache, si bien sûr l’Algérie ne vient pas proposer un joker.

Une réflexion sur “29/08/2011 – Le cache-cache de Kadhafi

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s