Latifa et Mehdi, l’enfant serpent

Les légendes recèlent souvent des histoires d’amour qui poussent à se demander si entre rêve et réalité, elles auraient pu avoir lieu à un détail impossible près…

Il était une fois une jeune femme, Latifa, très belle et mariée. Âgée d’une vingtaine d’années, elle habitait un village dans les montagnes marocaines, là où les hivers sont difficiles et les printemps si lumineux. Elle n’avait malheureusement aucun enfant, bien qu’elle espérait avoir un bébé un jour. Lassée, elle décida de se rendre à un oued pour demander à tomber enceinte. Elle pria très fort et très longtemps.

«  J’aimerais donner la vie, même à un serpent ! »

Dieu l’entendit dans sa prière et ce qu’elle avait demandé s’exauça. Comme cadeau, il lui donna le plus beau garçon qui puisse être sur Terre. Elle l’appela Mehdi. Il était une fierté pour son père car il allait pouvoir l’aider dans tous les travaux difficiles. Dans le village, les gens étaient jaloux parce qu’elle avait tellement attendu pour avoir un enfant tellement beau.

Malheureusement, Dieu ne lui donna pas un garçon tout à fait normal. Son petit se transformait en serpent une fois rentré à la maison. Tout le monde savait bien que Mehdi n’était plus sous la forme d’un garçon lorsqu’il rentrait chez lui.

L’enfant grandit et après quelques années, il fallait que lui aussi se marie. Mais les femmes des alentours ne voulaient surtout pas d’un époux comme lui.

« Qui voudrait d’un homme qui se transforme en serpent ? », c’est ce que tout le monde disait.

Alors ses parents se mettaient à chercher au-delà de leurs montagnes, dans les villages voisins de l’Atlas. Comment quelqu’un pourrait-il décider de partager la vie de Mehdi, moitié homme, moitié serpent ? Il fallait trouver une personne qui ne connaissait pas son histoire. Puis un jour, une jeune femme très belle alla à l’oued, là où Latifa était venue quelques années auparavant. Là, elle entendit une voix et chercha d’où elle venait.

« Qui est-ce ? Un djin ou une fée ? »

La voix ne répondit pas à sa question mais lui révéla un secret.

« Celle qui prononcera une phrase magique à l’homme serpent pourra le rendre normal pour l’éternité. »

Alors elle prit la décision d’épouser Mehdi quand les parents de ce dernier la demandèrent en mariage. Après la fête, une fois seuls, Mehdi se transforma en serpent devant son épouse. Mais là, la jeune femme prononça la phrase magique.

« Ô toi, avec qui je dois partager mon destin, ton père est plus grand que nous deux, et moi je serai toujours ton obligée. »

Après cela, Mehdi retrouva son corps d’homme et plus jamais il ne se transforma en serpent.  Bien sûr, ils vécurent longtemps et eurent beaucoup, beaucoup d’enfants… à proximité de l’oued !

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s