Enfant unique, belle vie ou non…

Serait-elle si belle que ça la vie lorsque l’on est enfant unique ? Pas de disputes fraternelles, ni d’amour parental distribué de façon inégale, voici quelques uns des avantages de cette situation. Mais coincé entre le père et la mère, n’y a-t-il pas le risque de voir apparaître le spectre de l’enfant gâté ?

Ce stéréotype, qui vérifiable ou non, est collé voire même englué à l’expression « enfant unique ». Il faut bien dire que seul avec ses parents, il est au centre de toutes les attentions, peut être parfois trop. Les parents font tout pour lui, l’autonomie en prendrait-elle un coup ? Des adultes constituent son seul horizon à la maison et donc comment ne pas mûrir avant l’âge ? Ainsi sont les deux cas totalement extrêmes auxquels il faut faire face.

Ce qui est sûr, c’est que l’enfant unique aura plus tendance à se retrouver seul à la maison qu’un enfant qui aurait trois ou quatre sœurs et frères. En effet, lorsque les parents travaillent tard, si les amis ne sont pas là, la solitude est de mise. Et lorsque l’on parle des vacances, c’est tout le contraire puisque là ce sont des congés à trois avec les parents sur le dos.

Et puis, cette possible surprotection qui nuit à l’épanouissement n’a, à son tour, qu’un coupable : les parents. Il est très facile de leur jeter la pierre mais il faut bien l’avouer, ils sont aux premières loges de tout cela, dans une famille composée de trois membres uniquement. Vouloir couvrir son unique enfant du mieux possible est tout à fait normal mais en faire trop est nuisible et risque d’enfermer le bambin dans une prison dorée.

Article publié ici

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s