Nutella et noix de coco souhaitent Joyeux Anniversaire à Naomi !

Jeudi 19 Avril à 10h45, en pleine lecture d’un article sur l’asthme et la rhinite suite à des manipulations en laboratoires en raison… Bref, ma Plume reçoit un message de la part de Coralie Caillat. De quoi prendre une pause ! « Coucou. Avec le nombre de contractions cette nuit j’ai eu le temps de bien penser à ton dessert pour mercredi et je pense que ça va te plaire. » Coralie vit cuisine ! Dur alors de se dire qu’il faudra attendre une semaine afin de partager cette merveille. Merci qui ? Coralie bien évidemment mais aussi à Andréa, la petite puce qui doit bientôt pointer le bout de son nez. Pour le coup elle a aidé sa maman à confectionner ce dessert. Cela est d’autant plus fabuleux que l’anniversaire de la grande sœur Naomi arrive à grands pas. La cuisine est une affaire de famille, de femme et de petites filles ! Reste à passer à la préparation !

Pendant que le four préchauffe à 180°C (th.6), Coralie dépose du papier sulfurisé sur le fond d’un très grand plat à tarte. Sur celui-ci, elle place un cercle à pâtisserie de 28 cm de diamètre. Dans un récipient, elle mélange 320g de farine levante tamisée, 60g de noix de coco râpée, 280g de sucre, 80g d’amande en poudre. En son centre, elle creuse un puits afin d’incorporer 320ml de lait, 3 œufs, une cuillère à café et demi d’extrait de vanille liquide et 190g de beurre fondu. Une fois tout ce petit monde de la partie, le robot pâtissier vient mélanger l’ensemble jusqu’à obtention homogénéité.

Une fois la préparation prête, Coralie la transfère dans le cercle à pâtisserie et lisse le dessus à la spatule. Une fois prête, ce qui va devenir la génoise s’en va cuire pendant soixante-dix minutes. Lorsque la cuisson est terminée, il est nécessaire d’attendre une dizaine de minutes avant de démouler. Ce temps passé, à l’aide d’un couteau-scie, il faut venir couper en deux la génoise, horizontalement. La première partie du gâteau est recouverte d’une bonne couche de Nutella. La seconde partie est à déposer sur la première. Coralie continue en recouvrant entièrement le dessus et les côtés du gâteau de Nutella. La noix de coco râpée vient se déposer également sur le dessus et les côtés. Coralie donne un bon conseil. « Il faut profiter que le gâteau soit chaud pour étaler le Nutella. C’est beaucoup plus pratique et plus facile à manipuler. »

Côté décoration, Coralie explique avoir préparé en avance huit petits cœurs au chocolat blanc-noix de coco à l’aide de petits moules en silicone. Pour cela, elle fait fondre vingt-quatre carreaux de chocolat blanc-noix de coco afin de les mettre dans les petits moules à disposer au réfrigérateur, au moins une vingtaine de minutes, le temps que les cœurs durcissent. L’opération se répète avec deux grands moules en silicone et neuf carreaux de chocolat dans chacun des moules. Le chocolat est agrémenté de colorant rose pour l’un et violet pour l’autre. Ces gros cœurs, une fois prêts, permettent d’écrire des messages sur le dessus en l’occurrence un « Joyeux Anniversaire Naomi » pour un enfant d’un an ou une belle-sœur, Aurélie, qui fête également son anniversaire !

La dernière petite touche décoration consiste à déposer tous les petits cœurs sur le gâteau et à parsemer des bonbons de sucre si possible en forme de… cœurs. Coralie Caillat livre là un dessert synonyme d’amour et gourmand par son chocolat. Un dernier mot ? Joyeux anniversaire Naomi et Aurélie…

3 réflexions sur “Nutella et noix de coco souhaitent Joyeux Anniversaire à Naomi !

  1. Ping : Plume Gourmande sur pause… Mais pas STOP ! | à l'Encre de ma Plume...

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s