Beni Warayin est le nom de ma tribu

Beni Warayin est le nom de ma tribu,
C’est un peuple avec couleurs et attributs.
Les Beni Warayin font face aux idées reçues,
Nous visiter et nous parler, c’est ne jamais être déçu.
Chez nous, c’est le rire qui coule à flot,
Très accueillants, voir le contraire serait totalement faux.
Les traditions sont l’essence de notre identité,
On revendique ce que l’on est malgré les événements passés.
Nos chants, nos danses sont les empreintes de notre culture,
Les oublier serait impossible, elles font partie de notre futur.
Etre Beni Warayin c’est connaître nos montagnes,
Nos champs, déjà avoir vu notre campagne,
En être fier et ne pas le cacher,
Parler de soi en dépit des préjugés.
Venir de chez nous veut dire aimer le naturel,
Nul besoin de se frotter les yeux, ce que l’on a est bien réel,
Est totalement vrai, sans aucun artifice,
Regardez notre mosquée, notre plus bel édifice.
Du blé, des oliviers habitent nos terres,
L’odeur du thé, l’odeur des plantes composent notre air.
Les Beni Warayin sont hospitaliers, sont chaleureux,
Rien qu’un sourire suffit à nous rendre heureux.
On aime parler, discuter, apprendre sur les autres,
N’hésitez pas, venez vivre avec les nôtres.
Venez voir ce que l’on fait avec si peu,
Comment on existe, comment sont exaucés nos vœux.
Regardez à quel point nos hommes et nos femmes sont pieux,
Efforts et dons tombés du ciel, ils s’en remettent à Dieu.
Beni Warayin n’est que le nom de mon peuple,
Vivant dans un bled qui peu à peu se dépeuple.
Je suis Beni Warayin avec le coeur et l’esprit
Et je le resterai jusqu’à la fin de ma vie.
Je reviendrai toujours à Matine, à Ouled Ben Ali
Terre de mes amis et de ma famille.

Publicités

5 réflexions sur “Beni Warayin est le nom de ma tribu

  1. s’il vous plais, je fais une recherche et j’ai besoin de situer les tribus suivantes: ait warain, ait ighzran et ait seghrouchen? vous pouvez me donner quelques informations. merci d’avance « j’ai besoin d’une sitation géographiqu »

    • Bonjour. Après avoir demandé à des personnes autour de moi, voici la réponse : Géographiquement, les Ighazran, les Ait Ouaraïn et les Aït Seghrouchène sont situés au Moyen Atlas oriental. Les Aît Ouraïn se trouvent au Nord-Est du M-A oriental, les Ighazran à l’Ouest et les Ait Seghrouchène un peu plus au Sud du M-A oriental. Ils sont entourés au Sud-Ouest par les Ait Youssi, les AÏt Arfa,les Bni Mguild et au Sud et Sud-Est, au- delà des montagnes du M-Atlas en allant vers l’Est, par la plaine de la Moulouya et au Nord-Est par la plaine de Bou Rached.
      En esperant que cela vous aide

  2. Bravo Siham! Vos poèmes sont sublimes et témoignent de votre attachement à vos racines et à cette terre bénie des Aït Ouraine et d »Ighazrane où sont enterrés nos grands-mères et nos grands-pères. Nous transmetterons cet amour à nos enfants et à nos petits- enfants, de génération en génération. La neige, les montagnes majéstueuses les vallées verdoyantes , le vent glacial et chaud , les murmures des cours d’eau et les effluves embaumés des forêts de thuyas, de chênes et de cèdres de cette région resteront gravés dans nos mémoires.
    Simah, en ce qui concerne votre E-mail, malheureusement, je ne dispose pas d’élèments susceptibles d’ apporter un nouvel éclairage sur le putsch de juillet 1971 pour la simple raison qu’à cette époque j’étais encore étudiant à Rabat et ma préoccupation première était mes études. Les puschistes ont échoué à prendre le pouvoir, les « Ceux qui ratent » (Sekhirat) comme les a qualifiés « Le Canard Enchaîné » de l’époque ont payé et l’Histoire dira s’ils avaient raison ou pas . Les maigres temoignages de quelques anciens officiers sur cette période ont été publiés et toute une littérature a vu le jour sur ce sujet. Je dois dire que seules les « têtes pensantes » de cet attentat (un groupe restreint d’officiers supérieurs) sont à même de nous informer sur cette mutinerie qui a vu le jour dans un contexte politique difficile. Ils ont été tous condamnés à mort , fusillés par un peloton d’exécution, puis immédiatement enterrés avec de la chaux par un buldozer dans une fosse commune au Champ de tirs, situé au large de l’Océan atlantique, au sud de Rabat. L’excécution de la sentence a été tansmise en direct par la TV marocaine. Une page de l’histoire de notre pays est tournée….

  3. De chez les Beni Yazgha, je salue nos voisins et amis Beni Warayin, chez qui je compte de nombreux anciens élèves.

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s