Plume Gourmande : L’ananas ou le parfum des parfums flambé

L’ananas serait le parfum des parfums. Un fruit d’une grande fragilité qui pourrait mourir avec une température qui ne dépasserait pas les 10°C.  Ni eau stagnante pour sa culture, ni réfrigérateur pour sa conservation, l’ananas nécessite un certain traitement sans attaque ni mauvais traitement.

La suite est à déguster ici

Et toutes les autres recettes de Coralie Caillat sont à suivre sur son site www.mapassionpourlacuisine.kazeo.com. Il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s