Bernard Arnault, la blague belge ?

Reuters

Les médias ne font qu’en parler, Bernard Arnault, le Monsieur de Louis Vuitton Moët Hennessy souhaiterait acquérir la nationalité de nos amis belges. Coïncidence avec l’envie de François Hollande de taxer à 75% les très hauts revenus (plus d’un million d’euros) ? Mais non, le milliardaire dément tout besoin d’exil fiscal. Mais qu’est ce qui peut donc autant attirer en Belgique ? Les frites ? Le chocolat ?…

Première fortune de France et d’Europe, quatrième fortune mondiale, rien ne peut empêcher Bernard Arnault de faire ce choix de nationalité belge. Néanmoins, comment est ce qu’il ne pourrait pas réussir à payer d’impôts en France étant donné sa manne financière ? Par ailleurs, décider d’aller à l’étranger est une manière de laisser la place aux investisseurs étrangers lorsque certains disent que ces investisseurs étrangers prennent bien trop de place… Bernard Arnault, grand défenseur de l’économie française ? Non.

Mais, mais, mais… Une autre question se pose… Il est ainsi possible de changer de nationalité pour ces raisons-là ? Est-ce que le pauvre d’Afghanistan peut se permettre de changer de nationalité pour fuir la misère ? Non. Et l’un des habitants du Darfour pour fuir la mort ? Non. Alors non ! Bernard Arnault doit rester français. Car quelle sera la suite ? La nationalité monégasque peut être ?

Donc Monsieur Arnault, dites à votre fortune d’aimer la France et d’y rester !

Publicités

Une réflexion sur “Bernard Arnault, la blague belge ?

  1. Pffff… ils sont écoeurants ces types !…

    Allez, y’a pas de raison ^_^ , moi aussi je m’évade :
    « Tu es pressé d’écrire,
    Comme si tu étais en retard sur la vie.
    S’il en est ainsi fais cortège à tes sources.
    Hâte-toi.
    Hâte-toi de transmettre
    Ta part de merveilleux de rébellion de bienfaisance.
    Effectivement tu es en retard sur la vie,
    La vie inexprimable,
    La seule en fin de compte à laquelle tu acceptes de t’unir,
    Celle qui t’est refusée chaque jour par les êtres et par les choses,
    Dont tu obtiens péniblement de-ci de-là quelques fragments décharnés
    Au bout de combats sans merci.
    Hors d’elle, tout n’est qu’agonie soumise, fin grossière.
    Si tu rencontres la mort durant ton labeur,
    Reçois-là comme la nuque en sueur trouve bon le mouchoir aride,
    En t’inclinant.
    Si tu veux rire,
    Offre ta soumission,
    Jamais tes armes.
    Tu as été créé pour des moments peu communs.
    Modifie-toi, disparais sans regret
    Au gré de la rigueur suave.
    Quartier suivant quartier la liquidation du monde se poursuit
    Sans interruption,
    Sans égarement.

    Essaime la poussière
    Nul ne décèlera votre union.

    René Char  »
    En écoutant Empire State Of Mind d’Alicia Keys 🙂 !!!

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s