Edito’ du 24/09/2012 – La liberté assassinée

« Les abus de la liberté tueront toujours la liberté. » (André Maurois)

On la scande. On la veut. On la désire. On lui court après. Lorsqu’elle nous est enlevée, on s’offusque. On crie à l’injustice. On parle d’obscurantisme. On lève les foules. On crie des slogans. On dénonce ! On mobilise. On fait signer des pétitions par des grands et petits noms. On parle de ces figures emblématiques qui ont combattu pour la liberté. Parce qu’on se souvient de cette époque où on éditait sous le manteau, où on partageait ces mots sur papier discrètement ! On se souvient qu’un temps on tuait l’être qui voulait dire tout haut ce que le monde pensait bien bas. Mais on se dit surtout que certains pays ne donnent pas cette liberté, aujourd’hui… Puis, lorsque tout est calmé, qu’on décide que la liberté existe et qu’on lui donne raison, voilà que tout cela recommence… Se présente alors un jeu, cet amusement qui leur convient. Une histoire sans fin. Mais que veulent-ils… à la fin ? Leur a-t-on demandé de se murer dans le silence, de ne plus faire tourner leurs rotatives, de ne plus publier ? Non… Alors pourquoi ? Pourquoi recommencent-ils sans cesse avec le même refrain, les mêmes paroles ? Avec les mêmes armes pour atteindre la même cible. Sont-ils kamikazes ?

La suite est ici

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s