Edito’ du 22/10/2012 – « La paix c’est avant tout la justice », dixit Amir Hassan, jeune poète Gazaoui

Amir Hassan (à gauche) et Christophe Dauphin
source : http://www.leshommessansepaules.com/auteur-Amir_HASSAN-517-1-1-0-1.html

« Gaza l’Espoir » est la formule utilisée par Amir Hassan lorsqu’on lui demande une dédicace sur l’un des ouvrages auxquels il a participé. Amir a 22 ans. Amir est souriant. Ce sourire lui colle aux lèvres et son humour réchauffe le cœur. Pourtant, cet écrivain vit dans une prison à ciel ouvert, durablement et durement sous blocus… Malgré cela, Israël n’a donc pas réussi à tuer les sourires d’un jeune homme de la Bande de Gaza, qui pourrait être un second Mahmoud Darwich.

La suite est ici


Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s