Acte 2 – Scène 5 pour « Plume d’Amour » : Ils aiment mon large

DSCN4560

Acte 2 – Scène 5

– Je suis les vagues. Je suis ce faux semblant de bleu. Je suis le courant et je suis cette profondeur. Je suis cet horizon presque infini…
– Mais tu emmènes les gens si loin. Comment fais-tu pour les amadouer ? Les séduire ? Leur donner envie de partager avec toi un bout de barque ?
– Je ne les emmène pas si loin.
– Si… au moins jusqu’au bout de leur vie ! Combien sont morts tandis qu’ils étaient avec toi ?
– …
– Trop.
– Est-ce moi qui les tue ? N’est ce pas plutôt la détermination des Hommes qui tue ? Cette détermination qui les pousse à me côtoyer ?
– Ils ont besoin de vivre. Ils ont besoin de manger. Ils ont besoin de chercher un avenir meilleur. Alors ils ont besoin de toi forcément car tu es synonyme de liberté et d’accès à autre chose : un monde plus… libre tout simplement !
– Ils connaissent les dangers qui sont liés à ma houle, à mes tempêtes. On dit bien souvent qu’il faut se méfier de l’eau qui dort…

La suite ici

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s