Edito’ du 18/02/2013 – Bruno Durand, un footballeur au parcours touchant !

Dans son sang, il y a le football. Le ballon rond. Les stades. Les entraînements… Si aujourd’hui Bruno Durand évolue à Châtellerault, du côté de Poitiers, ce francilien a plus d’une galère à son actif. Malgré tout, il positive. Il relativise les mauvaises expériences vécues. Justement, il était une fois « une histoire de fou » comme il le dit lui-même !

Bruno, à gauche

Bruno, à gauche

Les études d’abord…
Bruno commence à taper dans le ballon au sein de son quartier, près de Créteil. Il a 8 ans. « Je passais le temps comme ça ». Son père qui l’observe faire décide d’appeler le Centre de Formation de Paris. Quelque temps plus tard, le jeune garçon y fait un stage. A ses 10 ans, il intègre la structure durablement. « Après trois ans, j’ai arrêté. La culture du football dans ce centre de formation me posait problème. Des jeunes étaient ramenés de l’étranger, notamment du continent africain et on misait plus sur le physique. » Puis, ses crampons le mènent au club d’Ivry sur Seine où il joue jusqu’à ses 17 ans. Lors d’un match, les dirigeants du Deportivo Leganés, un club espagnol de la banlieue madrilène évoluant en troisième division, sont présents. Il s’agit tout simplement du club qui a formé Samuel Eto’o ! Ces dirigeants sont intéressés par Bruno mais ce dernier ne donne pas de réponse dans l’immédiat. « A l’époque j’étais en Terminal et je devais passer un Bac Scientifique. Pour ma mère, il fallait privilégier les études. Je n’étais pas mauvais élève. Elle croyait en moi. » Et lui croit en cette proposition espagnole…

La suite est ici

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s