Edito’ du 04/03/2013 – Maroc : le « Mouvement du 20 février » est-il mort ?

Le 20 février 2011, le Maroc prenait part à ce tourbillon dans les pays arabes. Les Marocains appelaient à plus de libertés, de démocratie, d’égalité, à la fin de la corruption… Au Maroc, cette mobilisation a porté un nom « le Mouvement du 20 février », qu’elle arbore encore aujourd’hui. Depuis 2011, du temps a passé et des élections législatives anticipées ont eu lieu. La constitution a été revue pour plus de séparation entre le gouvernement et le roi. Parce que les revendications consistaient en un changement de fonctionnement gouvernemental et non de régime. Cependant qu’est devenu ce mouvement ? Le M20 est-il mort ?

Dans les rues marocaines, le besoin de changement règne toujours. Ce ne sont pas que des anniversaires qui sont fêtés. En effet, dans les rangs bien diminués, les revendications sont encore présentes. Les réformes engagées par Abdelilah Benkirane et son gouvernement ne suffisent pas. Même affaibli, le M20 continue d’élever la voix. Des personnes se réunissent lors des manifestations organisées par le groupe. L’AMDH, l’Association Marocaine des Droits Humains, dénonce l’emprisonnement de militants. Un emprisonnement en toute discrétion.

Mohamed Jaite parle du mouvement…
Questionné sur le sujet par le blog, Mohamed Jaite, militant du mouvement du 20 février et membre de l’AMDH à Paris, a accepté de répondre à quelques questions.

La suite ici

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s