Edito du 31/03/2014 – Ca valse au gouvernement !

Fini le flou, voilà le 1er ministre

Fini le flou, voilà le 1er ministre

Depuis une semaine, tout le monde en parlait. Aujourd’hui, c’est chose faite. Jean-Marc Ayrault, celui dont le nom était difficile à prononcer dans les pays arabes, a fait ses bagages pour quitter Matignon après sa démission. Au lendemain des résultats désastreux des socialistes aux élections municipales, le Premier Ministre paie les pots cassés et doit laisser sa place. Vote sanction, vague bleue, extrême droite non loin… le pouvoir en place est sorti affaibli de ce scrutin et il faut à présent remanier pour reconstruire. Changer de Premier Ministre comme pour résoudre les choses. En attendant c’est aussi et surtout le Président de la République qui est affaibli tout comme l’ensemble de sa politique.

Voilà Zorro !
Qui pour lui succéder ? Manuel Valls ! Ses divergences avec Cécile Duflot ou encore Christine Taubira mais aussi l’affaire Leonarda, pour ne citer que cela, l’avaient précédemment mis sur le devant de la scène. L’ancien maire d’Evry, dont l’ambition n’est un mystère pour personne, est donc le nouveau chef du gouvernement. Bruno Le Maire, Florian Philippot, Christian Jacob parlaient de Valls au cours des précédentes semaines aussi bien sur BFM, que Europe 1 et d’autres médias et ce avec des formules qui finalement se rejoignent toutes. « Je crois que Manuel Valls a fumé la moquette. Il lui manque un brevet de gauche. Au lieu de calmer la situation il attise les braises » (Bruno Le Maire) ou encore « Monsieur Valls joue avec le feu là. Il est fou. Il fait sa communication personnelle, il est ivre de lui même » (Florian Philippot). « Il est en passe d’être le pire des ministres de l’Intérieur et d’avoir le bonnet d’âne. Il est le moins efficace depuis dix années. On n’a pas besoin d’un acteur de cinéma » (Christian Jacob). Même au sein du Parti Socialiste avec Marie-Noël Lienemann, on a entendu des propos qui ne viennent pas embellir Manuel Valls : « Le Zorro de la République ne fera pas illusion longtemps. » Comment un Ministre de l’Intérieur tant critiqué Place Beauvau pourrait faire changer les opinions en devenant Premier Ministre et donc en prenant plus de responsabilités encore ?

La suite, éternel recommencement…
De quelles écuries viendront donc les membres du futur gouvernement ? Des Royalistes, des Aubrystes ? Affaire à suivre. Il reste que si en mars 2014 les Français ont décidé de sanctionner les Socialistes, les prochaines élections présidentielles verront peut être l’UMP reprendre le pouvoir, avec toujours cette montée de l’extrême-droite. Puis d’autres élections municipales reviendront et les Français seront encore mécontents du pouvoir en place et le sanctionneront. Le PS reviendra alors… Gauche, Droite. Gauche, Droite. Comme une cadence bien rodée !

Advertisements

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s