Maroc : L’assassin de Nassim M’Birik court toujours

Hommage pour Nassim

Triste anniversaire pour toute une famille. Ce mercredi 14 mai 2014, Nassim M’Birik, jeune français d’origine marocaine, aurait eu à fêter ses 19 ans. Depuis son décès à Témara, le 2 février dernier, lorsqu’un chauffard le fauchait, le laissant sur place sans prendre compte de son état, ses proches restent déterminés à voir l’assassin retrouvé et arrêté.

« Je ne vis que ça. Je ne mange que ça. Je ne respire que ça. »
Les démarches auprès du Procureur du Roi, du Commandant de la Gendarmerie Royale se multiplient afin sans cesse de savoir où en est l’enquête. Pour réponse, il est indiqué à Mohamed M’Birik, le papa de Nassim, vivant dans le Val d’Oise, que l’affaire suit son cours, que chaque élément trouvé est creusé. Alors il ne peut qu’attendre que justice se fasse tout en partageant les souvenirs de son fils sur les réseaux sociaux. Il frappe également à toutes les portes, écrit à toutes les personnes susceptibles de pouvoir l’aider. « Je m’adresse aux ministères de la justice, de l’intérieur, des transports au Maroc. Je suis prêt à m’immoler par le feu afin que l’on m’entende. Je ne vis que ça. Je ne mange que ça. Je ne respire que ça. J’ai cessé mon activité professionnelle. »

La presse marocaine reste muette sur le sujet
Avec l’été qui approche, Mohamed repartira pour le Maroc comme il le fait souvent depuis le décès de Nassim. « Je souhaite que soit installé un panneau sur le lieu où Nassim a été renversé. Pour cela j’ai fait une demande auprès de la Fondation Hassan II. » Cela permettra d’attirer l’attention durant la période estivale au cours de laquelle les uns et les autres viendront en congés tandis que la famille M’Birik continuera son combat. « Je vais mettre des stickers sur mon véhicule rappelant mon fils. Je ne veux pas lâcher la pression. Dernièrement à Tanger, je portais un t-shirt en l’honneur de Nassim. Des personnes m’ont arrêté dans la rue pour m’interroger. Il faut savoir que dans la presse marocaine, il n’y a pas eu d’intérêt apporté à notre drame.« 

Aujourd’hui, le plus important est de trouver la personne qui a renversé Nassim et qui l’a laissé mort sur la chaussée. « Je veux que ce coupable s’explique. Nous sommes tous dans cette attente afin de faire notre deuil complètement. »

————-

Pour relire ce que nous disions à propos de Nassim :
Appel à témoin : Nassim M’Birik, jeune du Val d’Oise tué au Maroc par un chauffard en fuite
France et Maroc : les marches blanches pour Nassim M’Birik
France, Maroc : ils ont rendu hommage à Nassim M’Birik…

#JusticePourNassim dans tous vos statuts ce dimanche 6 avril 2014 !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s