Edito’ du 14/07/2014 – Cher François Hollande, voici un souvenir de Gaza…

a child

Monsieur le Président,

Voici un énième courrier que vous recevez je suis sûre. Voici un autre courrier que vous ne lirez pas et que vous ne verrez même pas passer. Vos collaborateurs se chargeront de découvrir simplement les premières lignes et de se dire « Encore », après quoi ils enverront une lettre type en retour. C’est tout ! Tandis que je vous parle de morts, de blessés, de barbarie, de génocide et surtout de votre silence face à tout cela. Tandis que je vous parle du peuple de PALESTINE et de tous les habitants de la BANDE DE GAZA qu’on assassine sous vos yeux !

Mes raisons d’écrire n’en valent pas la peine, pensent certains. Mais mes raisons d’écrire ont de la peine. Beaucoup de peine. En débutant ce courrier sur votre site web, j’ai cherché dans le menu déroulant le sujet principal de mon message. J’ai voulu y choisir PALESTINE mais je n’ai rien trouvé. J’ai cherché BANDE DE GAZA. Et je n’ai rien trouvé. J’ai cherché DEMANDE DE PAIX et je n’ai rien trouvé…

Parce que oui, Monsieur le Président, la Palestine devrait avoir une place à part à vos yeux comme elle en a dans nos coeurs. Comme elle en a pour toutes ces personnes qui trouvent inhumain ce que subissent les Palestiniens. Comme tous ceux et toutes celles qui trouvent injuste ce que l’état terroriste israélien fait subir aux Palestiniens. VOUS comme moi et comme tous les peuples de cette planète qui manifestons dans les rues savons qu’Israël est hors la loi. Il ne se défend pas! Il attaque ! Il bombarde et rebombarde des lieux déjà détruits. Vous le savez ! On vous le dit ! Ne croyez pas que votre peuple soit aveugle de tout. Et surtout ne dites pas que ces enfants de 11 mois, de 9 ans… étaient des terroristes ! Les seules armes qu’ils auraient pu avoir étaient des stylos et des cahiers !

Monsieur Hollande, vous savez mais ne dites rien. Et aujourd’hui le silence tue. Le silence massacre. Le silence exécute. Le silence réduit les Palestiniens à subir. Le silence impose l’indifférence. Le silence rend coupable ! Sachez une chose, Monsieur le Président, l’histoire ne retient rien des présidents qui n’ont pas eu le courage de dire non à l’injustice, à la barbarie, à l’inhumain. Vous n’êtes pas un président du courage mais un président de la lâcheté. Et d’ailleurs, vous n’êtes pas un président du changement mais de la continuité. Vous continuez la politique de votre prédécesseur, cette politique de soutien à Israël. Et qui recevrez-vous demain en hommage aux martyrs de la Bande de Gaza ? Personne. Irez-vous à Gaza pour vous recueillir ? Non !

Le grand livre des présidents de cette République ne retiendra rien de vous parce que vous n’aurez aucunement aidé les Palestiniens, qui attendent un soutien de la communauté internationale. Monsieur le Président, n’avez-vous pas vous même de compagne ? N’avez-vous pas vous même des enfants ? Que vous inspirent les images montrant des familles décimées ? Vous me direz qu’Israël se défend ? Mettre sur un même pied l’oppresseur et l’oppressé signifie oublier la torture que font subir les Israéliens aux Palestiniens !

Si les rues faisaient la politique de ce monde, cela fait bien longtemps que nous aurions aidé concrètement à la construction d’un état palestinien.

Monsieur le Président, les rendez-vous manqués avec l’histoire ne font que se répéter. Vous vouliez apporter du changement. Apportez du changement…maintenant !

Amir Hassan, un amoureux de la France, un francophile, un Palestinien au grand coeur, disait que finalement les médias français avaient raison de ne pas montrer tous ces corps martyrisés… afin de les envoyer en cartes postales à l’Elysée ! Avec le mot « Souvenir de Palestine »…

par Siham TOUIL
Citoyenne Française

—————————

VOUS AUSSI ECRIVEZ AU PRESIDENT, AUX MINISTERES…
UN POUR TOUS… TOUS POUR LA BANDE DE GAZA !

http://www.elysee.fr/ecrire/

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s