Vos oeuvres, à vos plumes – Concours #3 : D’où je viens ? – RESULTATS !

Deux textes reçus. Quatre personnes membres d’un jury afin de départager. Voici donc les résultats du troisième concours organisé sur le blog.

Ben a dit...

Ben a dit…

D’abord… comment les votes ont-ils eu lieu ? 
Le blog a demandé à quatre personnes de lire les 2 textes. Ainsi ceux et celles qui ont fait partie de ce petit jury sont :

  • Isabelle : une amoureuse de la culture
  • Patryck : conseiller en poésie à Ipagination et rédacteur à La Cause Littéraire entre autre !
  • Pauline : photographe chez landscapture.com
  • Sedley : journaliste dans la presse mauricienne

Le gagnant est… ou plutôt la gagnante est…

 D’où je viens par Stéphanie…


Je suis d’ici et d’ailleurs. Je suis de nulle part. Fruit d’un exil et d’un enracinement jamais achevé, j’erre.
Ce pays chaud autant dans les cœurs que sur la peau, je ne le connais pas. Arrachée, malmenée, me voilà ici au pays de la pluie où le ciel est gris.
Je ferme les yeux et j’imagine quelle vie j’aurais pu avoir dans cet ailleurs qui m’est inconnu.
Je pense à mon enfance, tiraillée entre deux cultures qui s’opposent et dont je suis issue.

Qui suis-je ? Mon lieu de naissance définit-il intrinsèquement mon identité ?
Je ne suis ni d’ici, ni d’ailleurs.
Je viens d’ici et de partout à la fois.
Je suis toi et je suis tout aussi différent de toi.

Je ferme les yeux, j’entends le roulement des galets dans les vagues, le vent souffle si fort que j’ai du mal à respirer. Je cours sur la plage à marée basse, le soleil vient de se coucher, une sensation d’infinie quiétude m’envahit.

Je ferme les yeux et je suis en cours préparatoire, nouvelle école, nouvelle ville, nouvelle région, nouveau climat. Je sens l’odeur de l’alcool de la machine à polycopier. J’ai 7 sept ans, une boite de chocolats pour mon départ et je déménage une nouvelle fois.

Je ferme les yeux et je marche dans les feuilles mortes de ce doux automne. Des cris, des larmes et un nouveau départ s’offre à moi.

Je ferme les yeux, des cloches qui sonnent et me voilà catapulter dans ce somptueux atrium tout de marbre blanc. Je traine des pieds dans ces cailloux blancs. J’entends les rires des enfants.

Je ferme les yeux, il fait noir. Je sens l’odeur de son eau de toilette sous la pluie. Un paysage ponctué de briques rouges, des averses de pluie à n’en plus finir et enfin un sourire.

Je ferme les yeux, l’air est frais et sec tout à la fois. Une cacophonie vient à moi, il fait subitement chaud et je me sens bien. Je suis perdue dans cette démultiplication de Babel, j’y suis presque ! D’où je viens ? Je touche du bout des doigts à mes racines trop tôt coupées et enterrées. Je ne suis ni d’ici, ni d’ailleurs.

Je suis moi, je viens d’une région du monde où les gens sont gais et avenants malgré la rudesse du climat. Je suis le fruit d’un amour exotique avorté. Je ne suis pas elle et je ne suis pas lui, je suis les deux à la fois et je suis moi.

Je ne viens pourtant pas d’ici mais je me sens appartenir à cet ici si différent de mon origine et qui me définit aujourd’hui. Finalement, ici c’est ailleurs et tout à la fois. Et je suis moi.

Bravo à Stéphanie qui recevra un colis surprise avec des merveilles marocaine à l’intérieur !
Quant à nous, on se retrouve bien vite pour un nouveau concours...
Advertisements

2 réflexions sur “Vos oeuvres, à vos plumes – Concours #3 : D’où je viens ? – RESULTATS !

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s