Edito du 28/08/2017 – Plume à rimes : « Mémoires d’ailleurs »

alencredemaplume.com

C’est lorsque la nuit tombe
Que les souvenirs s’éveillent
A la nostalgie les yeux succombent
L’émotion a pour limite le ciel

La lune éclaire l’obscurité
Les images d’antan reviennent
Au présent vient s’inviter le passé
Le futur reste lui à la traîne

Les étoiles cohabitent, certaines filent
Embellissant l’horizon tel le sourire d’une mère
Dans les esprits, joie, peine défilent
A en perdre tous ses repères

Le vent se lève, une tempête se prépare
La mémoire cherche refuge auprès d’un père
Il y a bien des bourrasques mais rien ne sépare
L’enfant du paternel dont elle est fière

Le tonnerre gronde, la terre attend la pluie
Elle viendra mêler la tristesse à la délivrance
Les nuages vont pleurer sur des années de vie
Rien ne sera épargné pas même l’enfance

Le déluge débute entraînant toutes ces larmes
Que cache le cœur quand les cils sont si mouillés ?
La couleur des gouttes est-elle celle des drames ?
Pourquoi est-ce si difficile de respirer ?

Les averses ont pris la relève des torrents d’eau
Pour une accalmie peut être de courte durée
Personne ne sait ce qui se trame tout là haut
A l’être de se faire une raison sur sa destinée

Le silence s’installe, c’est le repos du guerrier
Les joues encore marquées par tous ces éclairs
Seule la foudre n’a pas été invitée
Mais à présent tout est fini, tout est derrière

Une brise se fait sentir, voilà un autre épisode ?
Non… Un sourire se dessine sur les lèvres
La douleur a alors débuté son exode
Laissant enfin la place aux doux rêves

Des voix s’élèvent dans les ruelles endormies
Bientôt le tumulte reprendra son trône
L’adulte a rejoint le camp de Morphée
A force de pleurer et penser, un peu trop stone

A la nuit de s’endormir, trouvant son sommeil
Déjà au tour de l’aube d’apparaître
Avec le jour et le soleil rien n’est plus pareil
Les mémoires d’ailleurs ne laissent rien paraître !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s