L’huile d’argan du Sud Marocain

Le Sud Marocain est célèbre pour son soleil, sa fameuse chanteuse Aicha Tachinouite et sa danse des épaules. Mais pas seulement ! Ses terres, ses arbres, particulièrement ses arganiers, sont les gardiens de l’huile d’argan, plus communément connue sous le nom de zit argan.

Une huile qui est réputée pour ses bienfaits alimentaires mais également cosmétiques, aussi bien au Maroc que dans le reste du monde. Côté cuisine, son atout numéro un est son goût de noisette qui se marie harmonieusement bien avec les aliments mais aussi dans les vinaigrettes. Côté beauté, c’est sur la peau ainsi que sur les cheveux que l’huile d’argan peut être appliquée. Selon les vieilles recettes de grand-mère, elle évite la perte de cheveux, les boutons cutanés…

Comment reconnaître ces deux huiles, vous demandez-vous certainement ? Celle qui est alimentaire est beaucoup plus foncée que l’huile « de beauté ». Il faut tout de même se méfier lors de l’achat car certains vendeurs mal-attentionnés pourraient tenter de vous vendre un produit « coupé » avec du tournesol ou même de l’eau. Les reportages télévisés ne manquent pas pour nous mettre en garde. D’ailleurs, un autre bémol est à noter, les publicités mettent souvent en avant le fait que certains shampooings contiennent de l’huile d’argan. Cependant, quelques chercheurs ont pu évaluer que le pourcentage y était infime. Cette huile est tellement réputée pour ses bienfaits que tous veulent en profiter, à nous donc de ne pas tomber dans l’arganier ou plutôt dans le panneau.

Et les femmes marocaines ont leur rôle à jouer dans l’élaboration de ce produit. En plus de consommer l’huile d’argan, elles la fabriquent elles-mêmes. Entre Agadir, Essaouira et Taroudant, elles s’organisent en coopératives, assurant ainsi toute la chaîne de conception. De l’arganier jusqu’au flacon d’huile alimentaire ou cosmétique, ce sont elles les chefs. En plus d’être indépendantes financièrement, elles font perdurer la tradition du pressage à la main. Les grandes usines n’ont qu’à bien se tenir.

Article publié ici

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s