03/10/2016 – Le FN n’aime pas les personnes en état de précarité !

03/10/2016 - Le FN n'aime pas les personnes en état de précarité !

Si le Front National se souciait vraiment des personnes en situation de précarité, celles qui peinent à finir les mois et même à les commencer… Si le Front National se préoccupait vraiment de ce que vivent les plus pauvres… Alors jamais il n’aurait demandé au Secours populaire français de rendre les clefs de son local à Hayange.

Le Secours populaire : Parti communiste
Face à l’aberration d’une telle demande, les responsables de l’association ont refusé de rendre les clefs des lieux. Jusqu’à présent, ils ont toujours été présents sur place et ce local avait justement été acheté par la mairie pour le Secours populaire puisque le précédent devait être rénové. L’association est accusée aujourd’hui d’être pro-migrants, d’être une branche du Parti communiste. La présidente de l’antenne a déclaré que le maire avait « une animosité » envers eux. Et ainsi ce sont toutes les personnes qui bénéficient de l’aide du Secours populaire qui sont punies. Si demain le Secours populaire quittait les lieux, d’après ladepeche.fr ce serait la Fraternité française, une association caritative présidée par une eurodéputée FN et dont la présidente d’honneur est la femme de Jean-Marie Le Pen, qui investira ce local. Normal quoi…

Cet épisode en dit long sur la gestion de la solidarité par le FN en France s’il venait à accéder à la présidence de notre pays. Soyons-en préservés !

Publicités