04/04/2016 – Le Bateau des Femmes pour Gaza prêt à briser le blocus israélien

04/04/2016 - Le Bateau des femmes pour Gaza prêt à briser le blocus israélien - monpremierbebe.frTout le monde se souvient du navire Mavi Marmara qui, tentant de rejoindre la côte palestinienne dans la bande de Gaza en 2010, était arraisonné violemment par l’armée israélienne. Cette flottille voulait aller contre le blocus que subissent les Palestiniens. Huit navires avaient donc pris la route de la Palestine. Ils rassemblaient des volontaires avec des nationalités diverses.

Israël a tué sur une flottille de la paix
A bord des navires se trouvaient des matériaux de construction mais aussi de l’aide humanitaire : fauteuils roulants, béquilles, lits d’hôpital, médicaments, vêtements… Mais Israël intervenait notamment sur le Mavi Marmara tuant neuf personnes et en blessant presque trente. Sur le port de Gaza un mémorial pour les victimes rappelle d’ailleurs cet événement tragique. En 2011, une seconde flottille était annoncée et un bateau uniquement parviendra à prendre la route pour Gaza avant d’être arraisonné par l’armée israélienne mais… dans les eaux internationales ! Une fois de plus en 2015, une troisième flottille avait tenté le même voyage. Là encore, Israël avait empêché sa réussite, certains navires faisant demi-tour et l’un sera intercepté.

Une quatrième flottille de femmes
Qui a dit « jamais trois sans quatre » ? Les militants de la cause palestinienne et les défenseurs de la liberté et des droits de l’Homme ! Une coalition internationale pour « le Bateau des Femmes pour Gaza » annonce un nouveau voyage pour septembre 2016. L’ancre sera levée pour tenter de la jeter dans les eaux palestiniennes, au port de Gaza ! ONG, groupes de la société civile, associations d’hommes et de femmes du monde entier tenteront de faire comme leurs prédécesseurs. D’ailleurs en mars 2014, pour la Journée de la Femme, une délégation de femmes avait tenté de rejoindre l’Egypte pour se rendre par la suite en Palestine, précisément dans la bande de Gaza. Les autorités égyptiennes avaient fait barrage à cette initiative, dès l’aéroport du Caire, empêchant ces femmes de quitter l’aéroport. Al-Sissi n’est pas Morsi qui lui n’avait pas mis de bâton dans les roues de la Mission Bienvenue en Palestine de décembre 2012. Cela avait été un succès, comme peut le montrer cette vidéo :

Alors cette flottille tentera encore une fois de braquer les feux des projecteurs sur le blocus qui est maritime, aérien, terrestre. Un blocus qui touche la naissance, l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte, la vieillesse, la mort… Maisons, établissements médicaux (hôpitaux, cliniques), centrale électrique, écoles et universités, entreprises, commerces, usines de filtration d’eau, routes, végétation… Tout est intéressant à bombarder pour Israël. Ce Bateau des Femmes pour Gaza est aussi le moyen de parler des femmes palestiniennes elles-mêmes qui portent souvent leurs familles sur leurs épaules. Elles élèvent leurs enfants sous le blocus depuis la naissance pour beaucoup d’entre eux. Combien de femmes veuves, de filles sans père… tués par Israël ? Elles sont la force, l’espoir, la détermination et le courage.

Publicités