04/11/2013 – Marine Le Pen et son accueil chaleureux des otages

Un zéro pointé pour Marine Le Pen

Un zéro pointé pour Marine Le Pen

Bonne nouvelle en France cette semaine, la libération des quatre otages français. Le monde a le sourire. Après trois ans de captivité, les voici en territoire français. Trois ans. C’est long. Alors heureux est l’instant. Mais il fallait bien qu’une intempérie vienne entacher ce paysage. Une intempérie appelée Marine Le Pen. Parler pour faire preuve d’irrespect ! Le silence a tellement de valeur dans certaines situations !

Elle s’est dite « dubitative » de l’expression des visages, de cette discrétion, de cette réserve des otages. Pense-t-elle qu’ils reviennent de vacances de la Toussaint au soleil ? Trois ans en captivité, c’est long, c’est inhumain, c’est difficile. Alors les otages devraient-ils s’excuser de ne pas avoir envie d’être plus expressifs ? N’ont-ils pas besoin de se remettre de cette épreuve et de se « rebrancher » à ce monde qui était le leur avant ?

Des barbes… Il aurait fallu qu’elles soient mal taillées, à la Robinson Crusoé ou qu’elles ne soient pas du tout aux yeux de Marine Le Pen. Les otages auraient dû arriver sur le tarmac de l’aéroport rasés de près. Qui aurait pensé que ce détail attirerait autant l’attention après trois ans de captivité ? La présidente du FHaine évidemment. Sans oublier des chèches. Il aurait fallu les attendre sur leur 31, tirés à quatre épingles…

En substance derrière toutes ses réflexions, Marine Le Pen veut signifier un rapprochement avec l’Islam…

…Pourquoi alors ne pas le dire directement, plutôt que d’affirmer que les Français auraient aussi été dubitatifs face à ces images. Le porte parole des évêques de France, Bernard Podvin, parle de propos indignes. « En période de sentiment national rare, il faut fêter la joie du retour des otages. Il faut respecter ce temps et ne pas opposer les Français aux Français. »

Madame Le Pen, l’intelligence en politique n’est pas en option et le respect des autres et des épreuves qu’ils vivent montre l’humanisme de l’être… humain.
Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s