05/12/2016 – Rando-écolo France-Maroc à vélo : ILS L’ONT FAIT !

05/12/2016 - Rando-écolo France-Maroc à vélo : ILS L'ONT FAIT !

Photo Instagram RVE : instagram.com/rve_paris_maroc

Ils l’ont fait. Je vous assure qu’ils l’ont fait. A coups de pédales avec un tas de péripéties, même un vol de vélo… ils l’ont fait ! Plus de 3000 km dans les jambes ! Amine et Ahmadou sont partis en août dernier de Paris, à vélo pour rejoindre le… Maroc et la ville de Fès précisément. Alors bravo, applaudissements et mes respects aux deux compères !

Une aventure humaine, solidaire…

En août, dans un autre édito (édito du 01/08/2016 – Rando-écolo : ils s’en vont faire un Paris-Maroc à vélo !), je présentais cette aventure humaine, solidaire. Pourquoi donc s’être lancés ? Afin de rejoindre Madani habitant aux portes du désert. En août dernier, les deux copains qui se considèrent même comme des frères expliquaient :

« Le grand objectif est de soutenir par le biais de notre aventure, des acteurs ambitieux dans leur initiative responsable soucieuse de l’environnement. Tout d’abord Madani. Il s’agit d’un ancien Sahraoui qui a dû se sédentariser à M’Hamid El Ghizlane, un village du sud marocain situé aux portes du désert. Il a été obligé de s’adapter à ce nouveau mode de vie à cause de la sécheresse et de l’établissement des frontières. Son village et les contrées environnantes ne sont plus alimentés en eau en raison de la construction d’un barrage en 1971 à Ouarzazate(…) Madani a entrepris la construction de sa ferme écologique il y a six ans. C’est grâce à l’aide d’une âme généreuse qui a souhaité investir une partie de son héritage dans un projet écologique, qu’il a réussi à démarrer son activité. Il a ensuite creusé un puits de trente-sept mètres de profondeur. Seulement, l’eau y est saumâtre (10g/litre d’eau). Cela ne favorise pas la culture de fruits et légumes. Il parvient tout de même à faire pousser blé, luzerne, carotte, patate, betterave. Il essaie de faire vivre sa petite oasis avec l’aide de woofers. L’objectif premier du maintien de cette ferme est de montrer aux habitants de M’Hamid que des solutions sont possibles contre la désertification. » Et les solutions passent par la permaculture pour faire vivre le village.

05/12/2016 - Rando-écolo France-Maroc à vélo : ILS L'ONT FAIT !

Une fois à M’Hamid, Amine et Ahmadou se sont mis au travail… forcément ! Après l’effort du voyage, on se réconforte en mettant la main à la pâte 😉 Et vous aussi vous pouvez également vous y mettre en offrant pour la ferme permacole des chamelles avec leurs chamelons, du matériel d’agriculture notamment. Filez vite sur www.cotizup.com/randoveloecolo et faites votre don ou vos dons !

—-

N’oubliez pas, comme cette bande de copains aime dire : 
« Partager c’est s’enrichir » : alors PARTAGEZ !
N’hésitez pas à liker la page Facebook RVE ParisMaroc

Publicités