10/06/2013 – La faute aux politiques qui banalisent l’intolérance !

Des skinheads qui assassinent, qui tuent dans les rues de Paris… La vie est belle ! Des racistes, des fascistes.  Des petits cons ! Juste bons à se pavaner avec des crânes rasés, des croix gammés tatouées, des bombers, des rangers… des t-shirts du Front National. Bouffés par leur propre haine, détestant ceux qui n’ont pas la même apparence, les mêmes idées qu’eux. Tandis qu’en plus de cette haine, ils sont gangrenés par l’intolérance et toutes ces formes tordues d’haissement.

Islamophobie, la LDJ… Parlons-en ?!
Dans un premier temps, le blog voulait aborder l’islamophobie parce que les actes sont en augmentation et que la presse n’en parle pas. Pas un mot aux JT, pas un mot sur les ondes de la FM. Certains médias alternatifs s’occupent de traiter de l’islamophobie, parfois… Le Collectif Contre l’Islamophobie en France aborde et surtout dénonce ces têtes de cochon devant les mosquées, ces tombes taggées dans les carrés musulmans, ces Musulmans et ces Musulmanes eux même pris à partie, subissant la violence sans que cela ne fasse la une. Mais l’Homme est-il plus attiré par l’information servie sur un plateau en zappant sur la télécommande ou par ce qu’il faut chercher sur Internet en cliquant, en cliquant, en cliquant… ? Pourquoi donc un tri sélectif est-il fait quand il est question d’islamophobie ? Puis le blog a aussi voulu parler de la LDJ. La Ligue de Défense Juive qui prend une religion en otage et qui vient se faire héros avec des méthodes de sauvage, agressant les gens et venant le revendiquer fièrement. Cette semaine encore, la LDJ annonçait très librement par communiqué de presse le fait d’avoir envoyé une personne dans le coma. Un groupe interdit en Israël et aux Etats Unis mais toléré en France par Hollande, Valls… qui deviennent donc complices ! Accepter, tolérer la LDJ c’est approuver ses actes ! Quand au fait de taire l’islamophobie, cela signifie acquiescer, car qui ne dit mot consent !

Puis est arrivée la mort de Clément…
Les politiques, qui depuis les dernières élections présidentielles ont réussi à libérer les pensées les plus condamnables, s’émeuvent, dénoncent, récupèrent, se balancent la mort de Clément. La faute à qui ? La faute aux politiques tout simplement. Ces politiques qui font la pluie et le beau temps du pays. Qui viennent brasser du vent, de l’air tout en oubliant les sujets les plus importants. La haine de l’autre n’est-ce pas un sujet primordial ? Les politiques sont acteurs et témoins de ce désastre en ayant banalisé cette intolérance, cette violence. Ils ont vu comment les uns et les autres, mais aussi eux-mêmes, sont allés piocher du côté extrême de la droite ces dernières années. L’Extrême Droite qui a des relations avec des groupuscules fascistes tout en les niant. Jean-Marc Ayrault veut tailler en pièces ces mouvements… Il aura fallu un mort pour cela ? Les individus aux regards les plus obscurs : les skinheads existent encore, toujours. Ils n’ont pas disparu depuis les années 80… Les gouvernements se sont relayés et qu’est ce qui a été fait pour lutter contre cela ???! Rien ! Aujourd’hui on veut dissoudre ces groupes mais ils reviendront de toute manière… Alors Mesdames et Messieurs les politiques, il serait temps d’agir ! Durablement, définitivement et de manière impartiale !

Une réflexion sur “10/06/2013 – La faute aux politiques qui banalisent l’intolérance !

  1. De mon point de vue les néonazis sont inatteignables; parce-que je ne vois pas ce qu’il reste en eux de valeurs qu’on peut partager, et qu’ils ne le voient pas non plus je me dis 😉 ! à mon avis, si tu es une fois un néonazi convaincu, rien ne peut te ramener : aucune loi, aucune sanction, aucune discussion.
    Je ne vois aucune mesure politique à court terme qui puisse dimuninuer leur nombre; par contre, ce qui ferait qu’il n’augmenterait pas, et diminuerait même au fil du temps suite au décès naturel de ses membres, oui, on peut totalement espérer que ce soit le fruit de leurs actions… (dans un pays où les injustices seraient l’épaisseur du trait, et où l’ensemble des enfants seraient ressentiraient ce qui les unit à tous les autres, ces mouvements s’essoufleraient je pense) et naturellement il y a aussi à disposition la pleine mise en application des lois qui à défaut de les détruire, au moins, nous protègera au maximum d’eux. Ils me glacent le sang ces types… deux fois, j’en ai rencontré dans une rue relativement déserte : une fois dans les années 80 et une fois en 2012 et les deux fois, ça m’a fait l’effet que font les détraqueurs à Harry Potter et à ses amis. En 2012 c’était particulièrement horrible : ils étaient une trentaine en bataillon, certains portaient un immense drapeau, ils étaient habillés tout en noir, ils marchaient au pas cadencé et ils chantaient un truc du genre un chant grégorien (c’était pas ça, c’est certain, mais en tout cas je ne comprenais pas les paroles); la rue était déserte et ça m’a coupé les jambes ! Il valait sans doute mieux que la rue soit déserte car un affrontement aurait fait des blessés à coup sûr, mais c’est clair que ça révolte quand même, même si tu sais qu’elles sont sans doute là cachées et prêtes à intervenir, qu’il n’y ait aucune force de l’ordre de visible. J’ai vu une fois un reportage sur les néonazis hongrois qui terrorisent les roms : c’est affreux; j’y pense encore bien souvent à ce reportage d’ailleurs… C’est affreux qu’on laisse ces pauvres roms sous le joug de ce mouvement !….
    Pour moi, c’est le citoyen lambda qui doit le premier dire « non » (comme tu viens de le faire d’ailleurs ;-)) et les décisions politiques suivront. On peut se protéger les uns les autres de ces types je pense… ce qu’ils profanent c’est l’humanité; ça nous regarde tous. Et je trouve que tu as bien fait de ne finalement pas limiter à l’islamophobie, car hélas des « —–phobies » il se trouve de partout des gens prêts à bafouer les valeurs les plus essentielles en leur nom.

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s