11/04/2016 – Binaction, une association marocaine au service des démunis

Le blog fait régulièrement des focus sur des associations. Ce coup-ci on traverse la Méditerranée et on s’installe à Casablanca avec Alaaddine Sounny qui a créé l’association Binaction… Voici donc ses réponses à nos questions.

——

à l’Encre de ma Plume : Comment est née l’association Binaction ?
Alaaddine Sounny : Passionné par le travail associatif et le fait d’aider les démunis, j’ai intégré ma première association à l’âge de 18 ans, c’est-à-dire une fois avoir été admis à la Faculté de Médecine de Casablanca. Je fréquentais plusieurs associations dans lesquelles j’avais des postes officiels, jusqu’à ma quatrième année où j’ai été invité par une voisine pour intégrer une association internationale : le Léo Club Arc En Ciel. Un club international dont j’étais membre fondateur et président de commission médicale pendant quatre ans. Après cette belle époque que j’ai vécue au sein du Léo j’ai été intronisé et suis devenu Lions et membre officiel du groupe parrain Lions Club Arc En Ciel. Certes c’est un bon club mais j’avais toujours envie de créer une association marocaine et surtout ma propre association. Petit à petit, la vie associative est devenue pour moi un vrai loisir. D’ailleurs les samedis par exemple au lieu d’aller me poser dans un café, je préférais de loin passer mon temps dans un orphelinat, une maison de retraite ou carrément dans un village délaissé où les habitants ont besoin de nous. C’est à partir de là que j’ai eu cette idée de créer Binaction (Be In Action) tout en gardant cet esprit de loisir pour encourager et motiver les gens à venir faire du social tout en s’amusant. J’avais proposé ça à plusieurs amis et ils étaient tous partant sans exception, ce qui m’avait encouragé davantage. 
11:04:2016 - Binaction, une association marocaine au service des démunis - Caravane médicale
à l’Encre de ma Plume : Quels sont les champs d’actions de Binaction ?
Alaaddine Sounny : Nous avons :
  • l’action médicale détenant le record national de caravanes médicales en 15 mois : 55 caravanes médicales soit 77325 kms parcourus, 39149 consultations médicales gratuites avec des remises gratuites de médicaments, des ateliers de sensibilisation à l’hygiène bucco-dentaire, 228 circoncisions et la prise en charge médicale de trois orphelinats ;
  • l’action sur l’éducation avec le projet  » Madrasti » permettant des cours de soutien au niveau de trois orphelinats à Casablanca dans toutes les matières et pour tous les niveaux du CP à la Terminale ;
  • l’action pour les réfugiés syriens à travers des visites mensuelles au cours desquelles sont distribués des paniers alimentaires soit 10 kg de farine, 5 L d’huile, 5 kg de sucre, 3 boîtes de thé, 1 boîte de café, 5 kg de riz, 2 kg de lentilles, 2 kg de haricots blancs, des pâtes… Il y a aussi une distribution de vêtements et des consultations médicales à domicile comprenant le suivi des personnes atteintes de maladies chroniques comme le diabète ou l’hypertension artérielle ;
  • une opération SDF au profit des sans domicile fixe de Casablanca pour leur apporter des vêtements et des couvertures ainsi que des packs pour dîner comprenant deux sandwichs, deux bananes, deux oranges, une pomme, 1L de jus et 1,5L d’eau ;
  • l’action environnementale qui permet la construction d’un puits entre deux douars, Tifert et Tassila dans la commune d’Oulad Berrehil (région de Taroudant). Il est à noter que les habitants de ces deux douars parcouraient plus de 8 kms pour chercher de l’eau potable. 
à l’Encre de ma Plume :  Comment se structure votre association ?
Alaaddine Sounny : Binaction est composé de 24 membres organisés en un bureau et en plusieurs commissions. Au bureau, on trouve le président, les trois vice-présidents, la trésorière et la secrétaire générale. Concernant les commissions, il y en a six : culturelle, environnementale, événementielle, sportive, médicale et enfin celle de la communication et du marketing. Chaque commission est gérée par un responsable et plusieurs membres.

à l’Encre de ma Plume : Vous intervenez sur tout le territoire marocain, comment cela se passe-t-il ?
Alaaddine SounnyCela dépend essentiellement des demandes puisqu’on en reçoit des dizaines par mois pour organiser des caravanes médicales un peu partout au Maroc. On n’a pas de préférence et en même temps on ne refuse presque jamais des demandes.

à l’Encre de ma Plume : Bénéficiez-vous de subventions, d’aides ?
Alaaddine Sounny : Malheureusement on ne bénéficie pas d’aide ou de subvention malgré le fait qu’on en ait vraiment besoin. Pour les médicaments normalement on les reçoit gratuitement de la part des laboratoires. Mais financièrement parlant on se base sur la cotisation des membres et parfois on reçoit des dons de la part des familles de certains membres. Donc l’aide financière de l’Etat est très importante !

à l’Encre de ma Plume : Quels sont les projets en cours et ceux à venir ?
Alaaddine Sounny : Tous nos projets précédemment cités avec nos champs d’actions sont en cours… Parmi les projets à venir je citerai  » Ma’idat Arrahman » qui sera un ftour pour 200 personnes tous les jours durant tout le mois de Ramadan 2016. « Gharabayti » est l’autre projet qui sera une pâtisserie syrienne mobile. Cela représente un entrepreneuriat social par lequel notre principal objectif est d’aider les Syriens à avoir un revenu mensuel stable. On permettra aussi aux Marocains de découvrir la cuisine syrienne : lier l’utile à l’agréable.

à l’Encre de ma Plume : Quels sont vos objectifs sur le long terme ?
Alaaddine Sounny : On souhaite vraiment avoir une unité mobile médicale bien équipée qui nous permettra de nous déplacer tout le temps et partout au Maroc pour venir en aide aux démunis là où ils sont.

à l’Encre de ma Plume : Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?
Alaaddine Sounny : On souhaite avoir des subventions et des aides de l’Etat pour pouvoir avancer et améliorer nos activités et surtout pour élargir notre cible et en faire profiter un maximum de familles démunies. On aimerait également avoir des bienfaiteurs et donateurs parce que sans don il n’y a pas d’action !
——
Afin de contacter Binaction, vous pouvez notamment utiliser le compte Facebook de l’association en cliquant => ICI <= 
Publicités