11/08/2014 – Arrêt sur image : Et si Gaza était Paris ? La France bougerait-elle ?

Si la Bande de Gaza n’était pas une enclave. Si les Palestiniens n’étaient pas Palestiniens. Si Israël n’était pas l’enfant terrible. Si le droit international était respecté. Si la violation grave des droits de l’Homme était clairement dénoncée sans omission, sans condition. Si on admettait que sans blocus, sans occupation, il n’y aurait ni tunnels, ni roquettes…

Et si tout simplement Gaza était Paris. Si la Tour Eiffel était le Port de Gaza ou alors l’université Islamique ou l’hôpital Al Shiffa… ou simplement la maison d’un habitant ayant une famille qu’il ne peut pas protégée !

My name is Gaza

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s