13/10/2014 – Israël détruit. Le reste du monde paie l’addition.

Gaza détruite

D’habitude quand on casse on répare, sauf quand on se croit au dessus de tout. Quand on abîme on s’occupe de prendre en charge les dégâts. D’habitude… Mais quand l’impunité décide de se joindre à la partie, les choses sont complètement différentes.

Après avoir utilisé Gaza comme champ de bataille, effacé des quartiers avec par la même occasion… des familles, Israël voit à nouveau la communauté internationale se retrouver au cours d’une conférence des donateurs. L’objectif de l’événement est de « collecter des fonds » afin de financer la reconstruction de Gaza. C’est chez le voisin égyptien que le monde entier se réunit. Un voisin égyptien à l’écoute des Palestiniens quand bon lui semble.

Éternel recommencement car à chaque nouvelle campagne militaire israélienne, les pays de la planète s’occupent de régler la note. Ils sortent les carnets de chèque pour « panser » les blessures dans la Bande de Gaza sans s’occuper du réel problème soit la violence israélienne. Évidemment qu’il faut reconstruire et que pour cela il faut des ressources financières mais il faut aussi s’interroger sur la répétition de ces conférences de donateurs. Qui est à l’origine des dégâts dans l’enclave palestinienne ? Qui fait pleuvoir les bombes de tous les genres sur les Palestiniens et anéantit des projets justement financés souvent par des pays étrangers ? Qui doit réellement payer pour les destructions de maisons, d’infrastructures, d’entreprises, le manque d’eau et d’électricité ?

L’impunité israélienne ne cessera jamais car en ne demandant pas à Israël de rendre des comptes sur ce blocus maintenu sur la Bande de Gaza c’est le soutien de la communauté internationale qui est apporté à sa politique. A l’inverse il est demandé aux Palestiniens de faire des efforts, des progrès entre Hamas et Fatah, dans la réconciliation. Finalement Israël pourra sans cesse détruire, il y en aura toujours pour venir régler la note des dégâts. Des fonds qui d’ailleurs, avec le blocus sur la Bande de Gaza mettront du temps à transiter. En attendant la prochaine grosse opération militaire israélienne !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s