14/04/2014 – #Contrepekinexpress2014

La semaine dernière, le blog consacrait l’éditorial aux Rohingyas à travers le témoignage de Noureddine ERRAIS, co-fondateur et président du Collectif Hameb avec une interview intitulée « Les Rohingyas font les frais de viols, lynchages, violences sexuelles, tortures, exécutions sommaires. » Noureddine apportait des informations précieuses sur la situation de la communauté Rohingya en Birmanie. Une communauté considérée comme la plus persécutée au monde et subissant un génocide dans le pays du prix nobel de la paix.

En fin de semaine dernière, un hashtag #Contrepekinexpress2014 a fait son apparition sur le web. L’ONG BarakaCity pointe du doigt M6 pour son édition 2014 de la célèbre émission Pékin Express dont certaines étapes ont eu lieu en Birmanie. Dans une interview donnée à LDpeople.com, Stéphane Rotenberg, qui a les rênes de la présentation du programme, indiquait « Pour cette saison, nous avons fait des pays qui étaient fermés ou en guerre il y a quelques années… ». Erreur ! La Birmanie est loin d’être un état paisible et surtout un pays ouvert. Les ONG désireuses d’aller sur place afin d’aider les communautés persécutées comme les Rohingyas ne sont pas les bienvenues comme nous l’avait indiqué Noureddine la semaine dernière. De plus un nettoyage ethnique est menée sur place à l’égard des Rohingyas qui ne sont pas considérés comme des Birmans.

Le Monde parlait de violences contre les ONG en Birmanie le 27 mars dernier sur son site web. Pourquoi donc considérer que la Birmanie est aujourd’hui synonyme de stabilité et de paix tandis que cela n’est pas le cas ? Il est fort possible d’entendre ici et là « qu’il ne faut pas tout mélanger », « que Pékin Express n’est qu’une émission sans aucun pouvoir sur la situation »… Mais il s’agit d’un programme diffusé sur une chaîne de télévision avec une forte audience, une émission venant faire de l’ombre à la véritable information représentée par le nettoyage ethnique ayant encore lieu sur place. Un sujet qui est loin de faire la une des journaux télévisés ! M6 a été les yeux fermés en Birmanie et a ignoré cette réalité : « Les Rohingyas font les frais de viols, lynchages, violences sexuelles, tortures, exécutions sommaires » ! La chaîne aurait-elle oublié les droits de l’homme préférant faire la promotion d’un pays où se déroule une épuration ethnique?

#Contrepekinexpress2014

Image 2

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s