16/05/2011 – Une simple goutte d’eau

Sécheresse, canicule tandis que nous sommes en mai. Mère nature fait jouer ses droits et l’Homme cherche l’eau. Alors on se rend compte qu’il y a certaines périodes de l’année où qu’importe la localisation géographique (Afrique Noire ou Europe), tous les êtres humains du monde courent après l’eau. Tous (presque) égaux devant une simple goutte d’eau…

On me dit rare mais courante à la fois,
Délicate et douce, tout comme la soie,
Parfois claire, parfois opaque pour ne pas dire noire,
Et lorsque je me fais discrète, je deviens phénomène de foire.

Du ciel, je tombe en gouttelettes ou par cordes,
En abondance, je peux pourtant être un sujet de discorde,
Un sujet de dispute entre les hommes de ce monde,
Comme en manque de moi, ils voudraient presque que je les inonde.

Devant moi, les personnes ne sont pas souvent égales,
Je le sais, je le sens, je n’y peux rien, ça me fait mal.
Paradoxalement, en Europe, on s’amuse avec moi,
Tandis qu’en Afrique, on me supplie de pleuvoir, ça je le vois.

Comprenez-vous à présent que je sois l’objet de toutes les convoitises ?
Par temps de sécheresse, c’est la haine que j’attise.
On voudrait que je tombe sur ces champs à la teinte dorée,
Au bord de l’épuisement car le soleil les a trop brûlés.

On m’aime, on me déteste, on m’appelle.
Si je ne réponds pas, on pense de moi que je suis rebelle.
Cependant ce n’est pas moi la fautive de tous ces maux,
Je ne suis que moi, une simple goutte d’eau

 

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s