16/06/2014 – Sefrou : Une ville attendant une visite royale

Le bruit courait depuis quelques jours déjà à Sefrou. Chez le couturier. Au sein de l’épicerie du coin. Mais aussi chez le laitier. La visite de Lalla Salma était dans les conversations. Quand le client disait « la femme du roi vient bientôt », le vendeur répondait « oui », tentant de prédire l’instant précis de son arrivée. Des rumeurs d’aujourd’hui, de demain, d’après-demain. Si personne parmi les « petites gens » ne savaient précisément à quel moment la première dame du Maroc mettrait les pieds à Sefrou, le lieu de la visite était quant à lui bien connu.

Image 1

En effet, c’est le club de santé du Lycée Princesse Lalla Salma qui devait recevoir la tête couronnée dans le cadre de sa tournée des collèges et lycées sans tabac. Après Rabat, au cours de la même semaine, ce samedi 31 mai, la ville de Sefrou allait aussi avoir sa visite royale. Et un événement comme celui-ci se prépare alors ce sont les avancements des travaux autour de l’établissement scolaire mais aussi le déploiement des gendarmes qui permettaient d’évaluer plus ou moins le jour J et l’heure H !

Interdiction de se garer dans bon nombre de rues rendant la circulation en voiture détestable avec enlèvement du véhicule par la fourrière en jeu. Présence d’un gendarme à chaque coin de rue voire d’hommes en uniforme plus gradés encore, comme si des camions étaient venus les déverser à Sefrou et tout particulièrement dans le quartier concerné par la visite. Des litres et des litres de peinture pour effacer le sale et le vieux qui habitaient les murs depuis bien longtemps. Les tâches énormes sur le sol laissant penser que tout cela n’avait été fait qu’à la hâte.

Ce samedi c’était avant la prière du Asr soit avant 17h que Lalla Salma est arrivée dans l’établissement scolaire, marchant sur des tapis placés sur le sol pour l’occasion de sa venue. Des palmiers plantés pour l’événement. Des drapeaux du Maroc bien haut. Et puis une fois la visite royale terminée, les gendarmes sont retournés d’où ils étaient venus. La vie a repris son cours. Ni le couturier, ni le laitier, ni l’épicier n’ont vu le visage de la princesse. Les drapeaux du Maroc ont disparu, seul un est resté. Les palmiers ont eux eu la chance de ne pas être supprimés.

Ainsi a été Sefrou pour recevoir une visite royale. Certains ont vu la princesse et d’autres ont préféré faire la sieste !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s