19/05/2014 – 20 kms de Bruxelles : Mourad est devenu Ali tout simplement

Tandis que Farida Aarrass est en tournée avec Amnesty International en Espagne afin de parler de la torture au Maroc et des supplices subis par son frère Ali Aarrass en prison à Rabat, les soutiens d’Ali ont pris rendez-vous ce dimanche 18 mai afin de courir pour rendre hommage au détenu. Ils ont participé aux 20 kms de Bruxelles en arborant un tshirt appelant à sa libération.

Mourad a lui aussi chaussé ses baskets. « J’ai diminué deux jours plus tôt ma cadence d’entraînement afin que mon corps puisse être reposé ». Ce n’est pas la première fois qu’il participe à cette course. C’est en 2013 qu’il prend place dans les rangs des coureurs avec la campagne « Free Ali Aarrass ». « J’étais avec un groupe dynamique et motivé… pour la cause d’Ali. » 

La situation d’Ali, il la découvre en début d’année 2013, d’abord via la page Facebook de Farida Aarrass, soeur du détenu puis sur www.freeali.eu. « J’ai pu me rendre compte du dossier vide de preuves à son encontre et de l’injustice qu’il subissait. » A travers son histoire, Mourad découvre que Ali est bi-national comme lui et bien que la loi nationale belge et les lois européennes prévoient une assistance consulaire et juridique à leur égard, tous les « Belgo-quelque chose » n’y ont pas le droit.

« Dès que l’on m’a proposé de courir, j’ai répondu présent avec le plus grand des bonheurs. Je me retrouve beaucoup dans le parcours de vie de Ali Aarrass. Il aurait pu être moi et j’aurais pu être lui. » Mourad se souvient des encouragements à son encontre en 2013 durant la course. Les « courage Ali », « bravo Ali », « encore 10 kms Ali », « encore 5 kms Ali ». Le temps de l’événement Mourad est devenu Ali tout simplement. De l’an dernier et de cette nouvelle version de 2014, il a de beaux souvenirs. « Le rond point Schuman, haut lieu des institutions européennes, a été rebaptisé le « rond point Ali Aarrass ». Pour cette année, j’avais avec moi 7 kgs de bonbons que j’ai distribués aux enfants présents dans le public. D’ailleurs, après plusieurs kilomètres, les coureurs eux-mêmes ont demandé leurs parts ! Il ne faut pas me demander mon temps de course mais plutôt le nombre de coureurs à qui j’ai parlé de Ali ! « 

En 2015, Mourad a pour objectif de courir à nouveau mais avec la présence d’Ali et de distribuer le double de bonbons ! « Celui qui donne, reçoit aussi et mon plus grand souhait serait que le battement d’ailes de ce dimanche provoque une tempête dans la prison de Salé 2, à Rabat où Ali est incarcéré ainsi que dans les bureaux de ceux qui pourraient le libérer. »

Image 1

Pour suivre l’affaire Ali AARRASS : www.freeali.eu
L’an dernier, le blog participait aussi : Les 20 kilomètres de Bruxelles courus pour Ali Aarrass

 

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s