27/08/2012 – Les Rohingyas, les membres d’une ethnie persécutée en BIRMANIE

Le massacre des Rohingyas ne trouve que très peu d’écho dans la presse. Pourtant cette ethnie musulmane d’Asie du Sud, vivant dans l’ouest de la Birmanie (Burma en anglais), dans l’état d’Arakane (ou Rakhine) voit ses membres mourir dans des violences communautaires entre Bouddhistes et Musulmans. Une guerre de religions alors ? Pas seulement. Les Rohingyas ne sont pas reconnus par l’état birman. Depuis le début des années 80, un génocide a lieu. Bien loin de la France…

La haine !
Aung San Suu Kyi, prix nobel de la paix, s’avance avec prudence sur le sujet. L’état birman dit avoir mis en place une commission afin de comprendre la situation et surtout afin de se défendre des accusations d’abus à l’égard de cette ethnie musulmane. Ces dernières semaines, le viol d’une bouddhiste aurait eu lieu, commis par des Rohingyas. Vengeance a été voulue en s’en prenant donc à cette ethnie en retour. Mais la haine contre les Rohingyas est présente depuis bien longtemps dans ce pays.

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s