28/01/2013 – Congo, Maroc et Niger dans les coulisses de la CAN 2013

can-2013

La Coupe d’Afrique des Nations Orange se joue actuellement en Afrique du Sud, où l’heure est donc au ballon rond. Et le spectacle est bien évidemment sur le terrain. Mais pas seulement. Dans les coulisses, des choses « intéressantes » ont aussi eu lieu avant que ne s’ouvrent les festivités.


Un Knysna sauce congolaise

220px-Flag_of_the_Republic_of_the_Congo.svg Les joueurs congolais ont menacé de boycotter un entraînement lors d’un stage à Oman à cause du manque de clarté au sujet des primes qu’ils recevraient pour la CAN. Finalement, tout est rentré dans l’ordre, même avec l’absence de précision sur le montant et le moment du paiement. Claude Le Roy, le sélectionneur, a exprimé comprendre la réaction des joueurs qui, en participant à la compétition, quittent leurs clubs respectifs pour un mois et risquent de perdre leurs places de titulaire. Les Léopards sont des sportifs qui, certes, sont présents pour le pays mais qui sont aussi préoccupés par le salaire. Cependant, ils n’ont pas déserté. Ils n’ont pas mis cette menace de grève à exécution. Ils font donc bien partie de l’édition.

Adel Taarabt aime les SMS !

Il est un peu le bad boy de la sélection marocaine, celui qui n’hésite pas à parler plus fort que les autres. Un peu imbu de sa personne, très sûr de lui et pas du tout modeste. Son caractère ? Bien trempé pour clasher le sélectionneur marocain, Rachid Taoussi, par texto en l’insultant. Après avoir dit qu’il ferait tout pour être à la CAN, Adel a finalement tourné le dos à l’équipe. Et ce n’est pas la première fois qu’il a un tel comportement. Le joueur a écopé d’un blâme pour manque de respect. Mais que disaient donc ses SMS ? Et surtout est-ce que Taarabt sera repéré par un autre club que les Queen’s Park Rangers comme il l’espère tant… avec une attitude si irrespectueuse ?

Une collecte de fonds pour le Niger

niger-flag
Pas assez d’argent dans les caisses de la fédération nigérienne de football. Afin d’éviter de devoir renoncer à la compétition, comme le font certaines nations, faute de moyens, le Niger a fait une collecte, sorte de Téléthon pour le football. Le tout a eu lieu à la télévision le 4 janvier dernier et 3 millions d’euros environ ont été collectés ! Cette somme a donc permis de financer la préparation des joueurs (stages…) et la participation (déplacements…) en elle-même. Ouf !

Congo, épisode II

Après le coup de la grève, c’est Claude Le Roy qui a fait parler de lui. Le sélectionneur a tenté de convaincre des joueurs d’origine congolaise, mais évoluant en Europe, de demander à être naturalisés. Le tout dans le but qu’ils rejoignent l’équipe nationale. Bokila, Imbula, Kembo-Ekoko, Makengo, Mangala… Leurs nationalités ? Française, belge, néerlandaise, allemande… Certains n’ont jamais mis les pieds en République Démocratique du Congo. Mais est ce que l’équipe du Congo fait vraiment le poids face à de possibles sélections en France, Belgique, Pays Bas, Allemagne… ? Pas très sûr !

Et pour l’instant la compétition continue sur le terrain…

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s