28/03/2011 – Agir ou attendre, telle a été la question

« Cette époque est désaxée ». [William Shakespeare] – Extrait de Hamlet

L’intervention de la coalition n’a pas fait l’unanimité. Quelle autre alternative fallait-il trouver ? Que fallait-il faire lorsque les mots ne suffisent pas ?

Pour la Libye, fallait-il juste…
– Zapper de chaînes en chaînes, être désolés devant les JT, les dernières nouvelles ?
– Regarder hommes, femmes seuls face à l’ignominie tuant les « rebelles » ?
-Se dire qu’ils s’arrangeront entre eux, l’ingérence a bien trop d’effets indésirables ?
– Prononcer démocratie, liberté et autres déclarations tout à fait louables ?
– Sortir de plus en plus de palabres, mais les mots ne valent que par les gestes ?
– Situer Benghazi, Zaouia… qu’on comprenne la carte  d’est en ouest ?
– Apporter les témoignages de ceux fuyant  les missiles  ?
– Montrer ce qu’il se passe sur place sans intervenir dans ces villes ?

Pour la Libye, fallait-il juste…
– Occulter que se taire c’est acquiescer, que garder le silence c’est accepter ?
– Rester sur ce film de «Camping à l’Elysée », cette image de fraternité ?
– Croire Colonel qui affirme que tout son peuple l’adore, l’adule ?
– Se dire que réellement jamais personne ne sera tué par le ridicule ?
– Trouver courageux d’être soi-disant prêt à sacrifier sa vie pour son dirigeant ?
– Se dire il n’est ni roi, ni empereur, qui est-il, un président ?
– Regretter d’avoir pu traiter avec un Homme sanguinaire ?
– Finir par avouer les erreurs faites ou les laisser loin derrière ?

Pour la Libye, fallait-il juste…
– Se résigner au flou, cet Arabe est bien trop fou ?
– Compter que ca dure depuis 42 ans, sans en voir le bout ?
– Se demander si les Libyens ont des vœux exaucés ?
– Imaginer que dans le ciel, étoiles, bombes ne cessent de se côtoyer ?
– Penser que ces enfants et personnes âgées pourraient être les nôtres ?
– Supporter que des massacres arrivent à d’autres ?
– Faire abstraction du devoir de mémoire ressorti pour certaines causes ?
– Ecouter des assiégés qui veulent que les Occidentaux fassent quelque chose ?

Pour la Libye, fallait-il juste…
– Attendre que la Ligue Arabe bouge, fasse au moins un petit pas ?
– Etre suspendus aux décisions de ces pays frères, à leurs choix ?
– Avoir confiance en l’Union Africaine qui pourrait intervenir ?
– Chercher ce qu’attendent états africains et arabes pour agir ?
– S’offusquer qu’ils n’aident pas les faibles, ne jouent jamais les forts ?
– Etre déçus qu’ils comptent sur l’Occident  encore ?
– Ne rien comprendre à leurs rôles, leurs buts ?
– Imaginer qu’ils s’exprimeront quand Kadhafi aura connu SA CHUTE ?

Pour la Libye, fallait-il agir ou juste attendre ?

Une réflexion sur “28/03/2011 – Agir ou attendre, telle a été la question

  1. Le peuple Lybien a pris son destin en main, et l’intervention a été votée à l’ONU… donc « agir ».

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s