16/05/2016 – Les Femen étaient de sortie… toujours sans leurs cerveaux

Les Femen étaient de sortie... toujours sans leurs cerveaux

Ce week-end du 14 mai, les musulmans de France se retrouvaient comme chaque année pour le RAMF au Bourget en Seine-Saint-Denis. L’occasion de regrouper en un seul et même lieu différents acteurs : commerçants, associations, mosquées, conférenciers… Durant trois jours, ce sont des personnes venant de toute la France mais aussi de l’étranger qui investissent l’endroit. C’est justement le RAMF que les Femen ont choisi pour organiser la petite sortie du week-end. « Allons faire du topless devant Tariq Ramadan« , ont-elles décidé. C’est certain elles n’ont toujours pas récupéré leurs cerveaux.

Des furies, les seins à l’air…
Ainsi au cours de son intervention, Tariq Ramadan a vu tranquillement arriver devant lui une femme couverte de la tête aux pieds avec pourtant ces longues tenues que les Femen attaquent et dénoncent. La suite, nous la connaissons. Comme à leurs habitudes d’autres militantes ont fait tomber le haut pour se retrouver la poitrine à l’air. Très élégant ! Manu militari, elles ont été évacuées de la scène cependant elles n’ont pas hésité à continuer à gesticuler même en dehors de la salle, offrant leur folie au public présent derrière les fenêtres. Les Femen… il y en a assez ! Véritables furies anti-islam, elles prennent pour armes leurs seins et crient au féminisme. Peut-on être féministes sans s’exhiber de la sorte ? Pourraient-elles plutôt préférer le topless pour leurs conjoints en privé ? Ou alors pour allaiter leurs bébés ? Ou alors si elles en ont envie sur des plages de nudistes ? Finalement c’est toujours la même chose, à chaque RAMF il faudrait craindre l’arrivée des écervelées qui prennent le féminisme lui-même en otage avec des gesticulations inutiles…

Dans un précédent édito, le blog avait laissé la parole à Salima B. avec un raisonnement très bien développé : FEMEN : instrument de déstabilisation et d’asservissement des femmes. Il était question du fonctionnement interne et du but final de l’organisation. La conclusion était alors logique : elles ne viennent en rien servir les femmes ! L’équipe du RAMF est prévenue, la prochaine fois il faudra prévoir des couvertures surtout lors des interventions de Tariq Ramadan. Histoire de pouvoir couvrir les écervelées FEMEN si une fois de plus elles avaient envie d’être ridicules. Couvertures, ai-je écrit ? Mais non de longues jilbeb feront l’affaire. La preuve, elles ont déboulé avec devant Tariq Ramadan…

Publicités