Mohamed Elarabi et Mahmoud Sarsak, les témoins de Gaza…

A Paris, samedi 6 avril, Mohamed Elarabi et Mahmoud Sarsak étaient les témoins de Gaza…

DSCN5289

Mohamed Elarabi est président du club des handicapés dans la Bande de Gaza. Et dans la Bande de Gaza justement, Tsahal laisse de nombreuses personnes handicapées à chacune de ses opérations militaires. Il faut donc prendre en charge ces personnes. « Cependant l’armée israélienne détruit des infrastructures. Est ce que le monde ne voit pas ce que nous vivons ? Il y a un crime contre l’humanité en Palestine. »

DSCN5290

Mahmoud Sarsak, footballeur palestinien et ancien prisonnier des geôles israéliennes, est là pour « une cause juste et honorable », comme il le dit. « Nous voulons faire passer un message. Parler de ces crimes israéliens, de ces tueries, de ces violations de lois et de résolutions… » Mahmoud fait partie de ces hommes et ces femmes emprisonnés sans chef d’inculpation. « J’ai été enfermé trois ans. J’ai vu la torture. J’ai eu 45 jours d’interrogatoire. » Sans chef d’inculpation, il faut avouer ce qui n’existe pas en subissant des cellules où la température descend à -7°. Des sacs sur la tête. Des coups. « J’étais attaché par la main droite. Mon bras était maintenu en hauteur et il fallait rester sur la pointe des pieds. »

Les deux hommes se posent des questions sur ce monde qui se dit juste et développé et qui pourtant ne parle jamais des prisonniers palestiniens. Avec le temps, Mahmoud a compris qu’il pouvait combattre dignement en faisant une grève de la faim. « Elle a duré plus de 90 jours. Je n’ai compté que sur moi-même. Et aujourd’hui je suis devant vous afin de parler des Palestiniens et de ces prisonniers qui font la grève de la faim et qui sont sur la route de la mort ».

Tous deux dénoncent l’Euro de Football des -21 ans qui doit se dérouler en Israël et sur les terres d’anciens villages palestiniens en juin prochain. « Israël est comme récompensé en ayant le droit d’organiser cet Euro de football. Son armée s’en prend même aux enfants. Elle abîme l’enfance palestinienne. Sans parler de toutes ces femmes emprisonnées. Certaines ont accouché en prison où leurs enfants ont grandi… » Et pendant ce temps l’Euro se prépare…

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s