Palestine, on te chante ce soir au Caire…

Le Caire et sa pollution

Le Caire et sa pollution – photo prise pas Assiba

Finalement Le Caire n’a pas sombré dans la violence cette nuit. Au petit matin du 26 décembre, la ville est comme à son habitude : prise par sa circulation et sa pollution. Lorsque sonne midi, nous en apprenons plus sur le déroulement du programme des prochains jours. Je m’imagine la richesse des découvertes mais je sais que mon imagination est justement à mille lieux de la réalité du terrain. Et qui passera Rafah, verra ! Pour l’instant il nous est indiqué un rendez-vous à 16 h pour un meeting et un concert organisés par des participants égyptiens qui seront des nôtres pour cette Mission Bienvenue en Palestine. En attendant, direction Sakiat El Sawy situé sur l’île de Zamalek à pieds, en taxi, en bus…

DSCN3784

Une salle qui se remplit petit à petit – Photo prise par Siham

Tous réunis devant la salle où doit avoir lieu l’évènement, nous faisons passer le temps en chantant. Charles Aznavour et son « Emmenez moi » transformé en « Emmenez nous dans la Bande de Gaza ». Ounadikoum, un chant très évocateur de la Palestine. Nous avons ces paroles au bord des lèvres accompagnés de notes à la guitare. Tandis que les derniers réglages sons s’effectuent dans la salle, nous tentons un tour des rangs afin que chaque participant puisse se présenter à nos amis égyptiens. Ces derniers, actifs lors des derniers changements démocratiques dans le pays, nous ont indiqué être des journalistes, membres d’association… Avec surprise nous apprenons qu’un enfant d’un an à peine sera de la partie. Plus tard, se souviendra-t-il que sa première fois en Palestine était avec nous ?

DSCN3829

Les trois talentueuses choristes – Photo prise par Siham

A partir de 19h se font entendre les premiers mots à la tribune. Tarim El Barghouti scande l’un de ses poèmes avant de laisser sa place à d’autres qui prendront la parole. Et puis l’instant le plus rythmé de la soirée est l’intervention du groupe musical Escandarella.

Trois jeunes filles accompagnées d’un musicien au synthétiseur et de trois autres à la guitare andalouse. Leurs chansons sont aux couleurs de la Palestine. Leur prestation se termine par l’hymne égyptien.

L'hymne égyptien en fin de concert - Photo prise par Siham

L’hymne égyptien en fin de concert – Photo prise par Siham

C’est donc ici, le long du Nil que prend fin notre dernière journée au Caire. Demain matin, jeudi 27 décembre marquera notre départ pour Rafah.

A SUIVRE…

Une réflexion sur “Palestine, on te chante ce soir au Caire…

  1. Ping: Une Plume dans la Bande de Gaza : Au revoir Gaza, à très bientôt Palestine ! | à l'Encre de ma Plume...

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s