Pour l’amour de leur fils Issa

Il y a plus d’une vingtaine d’années, durant son internat de médecine, Guillaume rencontre Ahmed, un médecin originaire du Liban et exilé en France à cause de la guerre. Ahmed a épousé Eliane, une femme plus âgée que lui. L’homme a aussi un frère, Barak et cette histoire le concerne.

Un jour, Ahmed demande à Guillaume si il lui est possible d’héberger Barak, son épouse et ses deux enfants. Son ami accepte d’accueillir son frère et sa petite famille. Le couple reflète la Méditerranée et est très jeune. Entre l’homme et la femme, l’amour est évident. Ils ont un garçon de 4 ans et une fille, encore bébé.

L’aîné, Issa, est très doux avec un teint toujours pâle. Sa peau est fine et ses cheveux blonds. Certes, il semble fragile mais il est plein de vie. Maintes fois les enfants de Guillaume veulent jouer avec Issa, tout particulièrement près de la balançoire. Mais Guillaume et son épouse leur font les gros yeux pour leur faire comprendre qu’il ne peut pas. Effectivement, les parents de Issa leur disent que cela ne lui est pas autorisé.

Les enfants ne comprennent pas pourquoi et ils se sentent tristes pour lui. Guillaume leur explique que le petit garçon a une maladie très grave : l’hémophilie. Donc la moindre chute peut lui être fatale et entraîner sa mort. L’une des raisons serait le fait que Barak et son épouse soient des cousins et la maladie de leur fils aurait été la conséquence d’un lien de parenté trop proche. Son espérance de vie est faible. Donc Barak et sa famille sont venus en France afin de se rendre à Lourdes, où ils ont demandé… un miracle.

Des années après ce passage dans la maison de Guillaume, à ses 16 ans, c’est Issa, se sachant condamné, qui réconforte ses parents. Malgré Lourdes, miracle il n’y a pas eu et à 17 ans, Issa a perdu la vie. Beau et pâle, il a passé toute son enfance sans pouvoir profiter de sa vie. Amoureux des livres, lui, le bon élève, a laissé un exemple en partant. Un exemple fort d’abnégation, de courage et de foi. L’histoire de sa vie a été courte et tragique mais faite d’amour…

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s