Jamais sans leurs téléphones portables

Ils sont adolescents et scotchés à leurs téléphones portables. A l’école, à la maison, dans la rue, ils ne les quittent jamais. Véritable addiction, leur demander de s’en séparer serait impossible. Ils ne pourraient pas, ce serait comme les couper du monde.

Iphone, BlackBerry, Nokia… Autant de marques que l’on retrouve dans les poches des jeans, les trousses d’écoles ou tout simplement dans les mains des ados. Il suffit d’observer ces derniers à la sortie des collèges et lycées pour se rendre compte que ce qu’ils apprécient avant tout, ce sont les sms. Ils pianotent rapidement sur leurs claviers, tapent leurs messages en oubliant les règles de grammaire et d’orthographe et vont au plus vite. Sonneries personnalisées, portables avec autocollants et coques de couleurs vives, chacun le sien, chacun son style.

Pour les parents, les mobiles sont un moyen de garder contact avec leurs enfants lorsqu’ils sont absents. Les ados ont des cartes prépayées ou des forfaits bloqués afin d’éviter les factures salées. Après les sms et les appels, ce sont aussi les échanges de photos et de vidéos qui font fureur. Les envois se font via les Bluetooth et les systèmes infrarouges, totalement gratuits. Des images d’eux-mêmes et de leurs amis, directement relayées sur Internet et les réseaux sociaux.

Se protéger des ondes n’est pas leur préoccupation première. Pourtant les kits oreillette sont fortement recommandés. Mais comment faire lorsqu’ils s’endorment avec leurs mobiles sous l’oreiller ? Les leur confisquer ? Encore faut-il réussir à mettre la main dessus.

Article publié ici

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s