Le Lion du Panshir est mort… il y a onze ans

Cela fait aujourd’hui onze ans qu’Ahmad Shah Massoud, appelé le Commandant Massoud, a été assassiné. Ce Lion du Panshir a eu une vie faite de combats contre l’occupation soviétique, les Talibans et les ingérences étrangères. Tout cela au nom de la liberté.

Ce Tadjik, ayant suivi des études d’ingénieur, est un résistant devenu Ministre de la Défense au début des années 90. Cependant, des divergences d’opinions lui font quitter le gouvernement auquel il appartient. Tout cela avec en toile de fond des Talibans prenant de plus en plus d’importance. Ces derniers vont réussir à prendre le contrôle d’une grande partie du pays jusqu’à accéder au pouvoir. Apparaîtra alors le régime taliban et notamment le Mollah Omar.

Le Commandant Massoud a sa ligne de conduite, son opinion, ses convictions. Ayant l’extrémisme religieux en aversion, regardant la politique internationale des Américains d’un certain œil, il reste maître en son fief, la vallée du Panshir. Il signe la Charte des Droits Fondamentaux de la Femme Afghane et se rend aussi au Parlement Européen où il va réclamer l’aide de la communauté internationale. Mais sans succès sur le terrain.

La vie du Lion du Panshir prend fin le 9 septembre 2001 lors d’un attentat suicide. Deux hommes se faisant passer pour des journalistes étaient les auteurs de cet attentat. Triste dénouement d’une existence faite de combats et de dévouement au nom de la liberté afghane !

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s