L’Handisport mis en vedette par l’association Handiball à Draveil (91)

Samedi 12 mai, au milieu de la Base de Loisirs du Port aux Cerises, à 10 heures, la journée s’annonce des plus sportives. Au programme, un Rallye Handi-Valide mariant des équipes composées de personnes valides, dont à l’Encre de ma Plume et de personnes essentiellement en fauteuils roulants. Du canoë kayak et mainalo à l’accrobranche en passant par l’équitation, le tout agrémenté d’une course d’orientation sans oublier les différents ateliers  mis en place pour les visiteurs, l’association Handiball a tout préparé pour nous faire découvrir le sport et surtout sa pratique malgré les handicaps.

Une association d’étudiants
En 2011, des étudiants en Master 2 Management, Qualité et Conduite d’Affaires, de l’Université de Saint Quentin en Yvelines, crée l’association Handiball. Mariam Ait Abdellah, Responsable du Rallye Handi-Valide, explique qu’il est convenu que le bureau change chaque année et que de nouveaux étudiants viennent prendre les commandes. « Agir de cette manière permet d’avoir du sang neuf et un nouveau concept d’évènements. Donc c’est un renouvellement. » L’année dernière, c’est un tournoi de basket handi-valide qui est organisé au Plessis Robinson, étant d’ailleurs un succès. Handiball a d’ailleurs offert à l’équipe gagnante un saut en parachute. « Ca a été une première pour les personnes valides et handicapées. » Pour une nouvelle aventure, le groupe veut investir une autre ville avec toujours cette idée de faire concourir ensemble des personnes valides et handicapées. « Les responsables de la Base de Loisirs du Port aux Cerises, dont la structure de l’UCPA, ont accepté lorsqu’on leur en a parlé. Le fait que la base soit méconnue nous a incités à choisir ce lieu. » Alors ils se mettent à la recherche de sponsors. L’association est jeune et petite, ce qui fait qu’elle n’a aucun fond. On démarche les entreprises et les associations voisines. « Nous avons réalisé un dossier de sponsoring. Tout n’a pas été très simple pour notre petite organisation et surtout pour des étudiants en apprentissage.»

Pas que le sport…
Cette sensibilisation aux handicaps se fait aussi grâce à l’organisation d’évènements comme celui nommé le restaurant « Dans le noir » afin de se mettre dans la peau d’une personne malvoyante ou aveugle  lors d’un repas. Le but étant de montrer l’importance du goût et de l’olfaction, lorsque l’on ne peut voir ce que l’on mange. Les personnes voyantes entrent donc dans l’univers du noir. En mars 2012, une autre journée dédiée aux handicaps sur le Campus de Guyancourt permettait aussi de découvrir les difficultés et la vie des personnes handicapées. Les étudiants qui composent Handiball comptent bien réitérer en organisant d’autres événements du même genre. Comme ils l’indiquent sur leur page Facebook, « ce n’est pas parce que nous sommes une petite association, que l’on ne peut pas faire de grandes choses. »

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s