Hilal El Hamdaoui et le judo : une histoire de famille

Hilal

En 2014, Hilal fêtera ses 20 ans et par la même occasion ses seize ans dans le monde du judo. « J’ai débuté ce sport à l’âge de 4 ans dans la petite ville où j’habitais. Mon père était entraîneur et l’est encore, ça a beaucoup joué. » Alors le judo, c’est un peu une histoire de famille !

Dijon, Strasbourg, Paris…
A 14 ans, Hilal obtient sa ceinture noire et intègre le Pôle Espoir de Dijon. Là, il allie sport et études. « A Dijon, j’ai eu un excellent suivi par mes entraîneurs. En deux ans, j’ai beaucoup appris et j’ai remporté le titre de champion de France en 2010. » L’ascension continue puisque le jeune bourguignon passe les tests du Pôle France Judo de Strasbourg qu’il réussit. En route alors pour Strasbourg… « Là encore pendant deux ans, j’ai été accompagné par des entraîneurs nationaux qui m’ont beaucoup apporté. » De retour à Dijon, celui qui est vu comme ayant de très bonnes capacités physiques espère être très prochainement sur Paris, ce qui serait la continuité de ce si beau chemin.

Un vrai « code moral »
Il y a dans le judo des valeurs très importantes. « L’amitié, c’est le plus pur des sentiments humains. Le courage, c’est faire ce qui est juste. La sincérité, c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée. L’honneur, c’est être fidèle à la parole donnée. La modestie, c’est parler de soi-même sans orgueil. Le respect car sans respect, aucune confiance ne peut naître. Le contrôle de soi, c’est savoir se taire lorsque monte la colère. La politesse, c’est le respect d’autrui. »

La vie de judoka, de fils, de frère, d’ami…
« Ma famille et mes proches ont une place importante. Plus je pratique et plus ils sont heureux. » Dans la famille, être judoka n’est pas bien compliqué puisque tout le monde connaît ce sport avec un chef de famille entraîneur. « Cependant à 14 ans quand je me suis éloigné de la maison parentale c’était un peu compliqué avec la distance. Côté études, l’emploi du temps est aménagé mais ce n’est jamais évident. » Celui que l’on surnomme Hil V a pu participer à de nombreux tournois à l’international et notamment à un stage au Japon. Et sinon pourquoi Hil V ? Impossible de savoir, Hilal ne veut pas le dire…

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s