Valentin, l’amour c’est quoi ?

La douceur de la plume et l'amour du coeur...

L’amour c’est vivre Rue du Cœur, à quelques battements de l’Avenue du Bonheur, juste au carrefour des sentiments. Etre là, juste au bon moment, juste au bon endroit même en ayant emprunté le Pont du Désespoir, de la Tristesse ou de la Solitude. L’amour, boussole des jours, réussit à orienter. Il est singulier, se moque du passé et des erreurs puisqu’il vit le présent en scrutant l’avenir à l’horizon. Parfois c’est croire au cadeau empoisonné lorsque les chamailleries se succèdent. Mais elles ont lieu pour mieux se retrouver et surtout mieux se connaitre. Amour est partage, entraide et particulièrement confort par temps dégagé mais aussi réconfort lors des intempéries, des tempêtes ! Aimer d’amour rime avec aimer pour toujours pour beaucoup car il est durée et entendement, passion voire imprégnation. Il n’y a pas d’aimer trop parce qu’on aime tout simplement et le cœur ne peut se faire diriger par la raison. Il ne se borne pas, il ne se limite pas. C’est donc peut être pour cela qu’il ne peut être indolore lorsque le cœur souffre, que sa respiration siffle.

Aimer c’est chercher des nouvelles sans cesse, sur l’être cher. Quand celui-ci s’absente, son retour est attendu avec impatience afin de le voir, le sentir, le toucher, lui parler. Parler de lui, on le fait lorsqu’il n’est pas présent comme pour le faire participer à la discussion, comme pour le faire exister là dans cette pièce. Parler de lui par fierté car heureux d’avoir trouvé son autre. Aimer c’est aussi faire en sorte de ne pas perdre la face quand l’autre va mal, vouloir se sacrifier en se sentant mourir lorsque l’autre souffre. Vouloir habiter son souffle, être ses yeux pour le guider, habiter sur ses lèvres pour positiver ses paroles, être sa peau pour affronter chaque mauvais coup. L’amour c’est des papillons dans le ventre à l’approche de l’autre, un arc en ciel au dessus de la tête avec toutes ses nuances, toutes ses couleurs et un trésor…d’amour à ses pieds. Pétillants sont les yeux, sourires sont les lèvres, l’amour rend autre, différent car se découvrant soi-même, on se voit autrement.

S’aimer c’est s’avoir dans la peau, s’avoir sur la peau malgré sa couleur. S’avoir dans le cœur comme Yseult et Tristan, comme Roméo et Juliette comme tous ceux et celles qui ont marqué l’histoire de l’amour de leurs sceaux… Se parler avec les pupilles, se comprendre avec les mains et s’entendre avec compréhension. Parce qu’amour est très souvent concession, sacrifice sans pour autant s’oublier soi. L’un pense à l’autre quand ce dernier veut l’épanouissement du premier. Aimer c’est former un duo de choc dans lequel communiquer sans même se parler est un chic.  Aimer c’est se sentir à l’abri, savoir que juste là, dans son chez soi se trouve une personne, se trouve la personne qui fera oublier une journée de travail difficile. C’est aimer son être, son paraître et surtout sa voix. C’est aimer son visage du matin, son humour du midi et sa tendresse du dîner.

En substance, aimer c’est se trouver à deux et partager des projets. Vouloir être trois, quatre, cinq…une famille. Aimer c’est du cœur, de la douceur… Aimer c’est juste…BEAU tout simplement et c’est tout le temps !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s