La Méditerranée, cet immense cimetière

Dessin - Capdevilla

Dessin – Capdevilla

Août 2004. Après des vacances au Maroc, nous voilà prêts à embarquer pour l’Espagne, depuis le port de Nador. Montés à bord, déjà installés dans les cabines, nous rejoignons par la suite le pont. Certes, il est tard, la nuit est tombée et de la ville, on ne voit plus que les lumières. Dans l’eau, des silhouettes s’agitent…

En effet, des hommes, même des adolescents, moins d’une dizaine ont tenté de monter à bord de notre ferry et d’un ferry amarré juste à côté. Ils ont été remarqués par les forces de l’ordre. Certains ont été attrapés et ont « ramassé » des coups. D’autres ont sauté à la mer et nagent vers… le large. Après s’être immobilisés, ils reviennent. Ils ont avec eux des sacs plastiques. Des effets personnels à l’intérieur… 

Sur le pont, nous, touristes, sommes témoins de la scène. Les uns muets. Quelques-uns caméras à la main. Une femme prononçant « ce sera pour la prochaine fois, bye-bye ». Que retenir ? La détresse de ces migrants voulant quitter l’Afrique pour l’Europe, peu importe ce que cela en coûterait. Dans ces faits d’août 2004, aucun bateau n’a coulé. On garde seulement en tête que ces hommes, voire adolescents, ayant cherché l’eldorado, ont peut-être trouvé une autre solution : une traversée aidée par des passeurs…

Les années ont passé et la Méditerranée est devenue un immense cimetière. Hommes, femmes, enfants, bébés ont bravé l’enfer et le font encore. Ils quittent leurs pays : faute d’emploi, vie misérable, fuir la dictature… Les raisons sont nombreuses. Et dans ces nations qu’ils souhaiteraient rejoindre, on ne peut qu’observer… on ne fait qu’observer. Passeurs, bandes organisées envoient des individus à la mort. L’urgence humanitaire est de taille… Enième embarcation qui chavire entre Afrique et Europe…

Enième drame qui incite aujourd’hui l’Europe à se réunir et à travailler sur des mesures. En collaboration avec les pays d’où viennent les migrants. Il faut attendre des pertes humaines de taille pour que l’Europe, qui n’est pas à la hauteur, comme l’a dit le porte-parole du gouvernement français, prenne des initiatives !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s