L’Agence du Don en Nature sauve les produits neufs non alimentaires pour les distribuer aux démunis

Le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire est d’actualité et a été présenté en Conseil des Ministres le 10 juillet, intégrant une mesure sur l’interdiction de destruction de produits neufs. Cependant cela fait déjà 10 ans que l’Agence du Don en Nature oeuvre contre le gaspillage. En effet, elle est partie d’un double constat : d’un côté plus de 630 millions d’euros de produits neufs non alimentaires sont détruits chaque année en France. De l’autre, près de 9 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté.

Une mission sociale

Venir en aide aux plus démunis par la distribution de produits neufs non-alimentaires, telle est la mission sociale que s’est fixée l’Agence du Don en Nature. « Nous collectons des produits non alimentaires neufs auprès d’entreprises partenaires. Notre mission est double : lutter contre le gaspillage et l’exclusion », explique Victoire, chargée de communication de l’association. Ces articles peuvent être des invendus, des fins de stocks, avec des défauts de packaging pouvant empêcher la vente. Pourtant ces produits restent utilisables et sont surtout neufs et de qualité.

Une responsabilité sociétale

L’association répond aux besoins des associations dans les domaines de la puériculture, l’hygiène, l’entretien, l’électroménager… L’Agence du Don en Nature travaille avec près de 130 entreprises et fait des redistributions à 800 associations partenaires en France. Chaque mardi, de nouveaux produits sont disponibles sur le catalogue en ligne. Les associations peuvent faire leurs commandes en toute autonomie. L’Agence du Don en Nature compte 12 salariés au siège à Paris, et 25 ambassadeurs bénévoles présents partout en France. Le rôle des ambassadeurs est d’être au plus proche des associations partenaires pour les accompagner au mieux dans la réponse à leurs besoins. « Nous tenons à visiter les associations pour évaluer leurs besoins, et aussi nous assurer d’une bonne distribution », précise Victoire.

Un système inclusif

Tout est pensé pour favoriser l’inclusion, renforcer l’estime et la confiance des personnes accompagnées. En effet, en plus des distributions aux associations, des ateliers socio-esthétiques sont organisés. « Nous organisons ces ateliers depuis longtemps grâce au soutien de la Fondation L’Oréal. 8 à 10 personnes – femmes, hommes, adolescents – y participent pour retrouver le goût de prendre soin de soi, créer du lien social et mettre de côté leur situation », dit Victoire. Aussi chaque année au mois de mars, la semaine du don en nature est organisée pour mobiliser tous nos acteurs et sensibiliser le grand public et les entreprises. En 2019, celle-ci portait sur les enfants en situation de précarité.

Une anecdote avec l’Agence du Don en nature ?

Victoire a déjà été invitée à assister aux ateliers socio-esthétiques en présence d’un ambassadeur – comme tous les salariés de l’association – et elle en garde toujours une image forte. « Lors d’un atelier organisé dans une maison d’enfants à caractère social (MECS), l’ambiance avait bien pris, les jeunes filles avaient choisi la musique et entrepris, avec la socio-esthéticienne, un soin des mains. Sur un court instant, l’une d’entre elles a décroché et j’ai vu son regard dans le vide. La socio-esthéticienne a pris plus de temps avec elle, c’était un super moment privilégié et à la fin les jeunes filles étaient changées, souriantes, avec de beaux sourires ! » Une anecdote montrant que ces ateliers sont un bol d’air pour les participants.

Comment aider en tant que particulier ?

Plusieurs manières existent pour le particulier afin de soutenir l’Agence du Don en Nature :

  • le bénévolat « car à l’Agence du Don en Nature, l’ambassadeur bénévole s’engage sur son territoire et est libre de s’organiser comme il veut »,
  • un don de produits via le site e-commerce Greenweez,
  • installer et utiliser LILO, un moteur de recherche social et solidaire fiable et simple sur lequel 1 recherche = 1 goutte. Le cumul des gouttes permettant de faire un don,
  • le don financier « basique » que chacun peut faire depuis chez soi.

Il faut savoir qu’en 2018, ce sont plus de 3 millions de produits qui ont été distribués aux associations partenaires aidant près de 900 000 personnes en situation de précarité. Et en 2019, l’Agence du Don en Nature continue ses actions de solidarité avec le développement d’un projet innovant d’insertion sociale. Car c’est dans son ADN !

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s