Debbraahworld de nouveau en marche !

Source :  instagram.com/debbraahworld

En marchant uniquement, sans autre moyen de transport et surtout à la force de son mental, Debbraahworld a réalisé un Paris-Marseille, un Paris-Venise tout comme un départ depuis la capitale pour Copenhague ou encore San Sebastian. Puis c’est un véritable challenge qu’il a relevé en effectuant une marche depuis Paris jusqu’à Alger ! Infatigable, le voilà qui repart de plus belle, afin de revenir en France, cette fois-ci par le Maroc et la péninsule ibérique.

Un hommage à son papa

Debbrahworld, de son prénom Mehdi, était parti en mai dernier de l’Hexagone afin de rejoindre l’Algérie et rendre visite à son grand-père. L’arrivée s’est faite en octobre. Le symbole est élogieux et derrière cette aventure, c’est également une véritable quête qui est à découvrir. En effet, après le décès de son père, Mehdi est en pleine réflexion sur son rôle dans la vie. Il prend alors la décision de s’en aller faire ce qu’il aime : marcher, se découvrir et rencontrer les autres. Il n’y a pas que cela cependant ! En effet, il est également question de financer des projets humanitaires. Ainsi, il traverse la Suisse, l’Italie puis la Tunisie pour enfin atteindre l’Algérie, avec son sac à dos et cette tente qui le plus souvent son abri pour les nuits lorsqu’il n’est pas invité chez l’habitant.

Des projets humanitaires

Avec l’ONG Life, une collecte a été lancée au départ de Paris, en mai dernier. Disponible => ICI <=, elle a déjà permis la construction d’un château d’eau au Togo et la distribution de colis alimentaires en Tunisie et en Algérie. Les dons ont dépassé les 60 000 €, de quoi donner des idées pour de nouvelles actions, notamment en Asie, au Bangladesh. « Dans les régions de Rajshahi et Rangpur, l’objectif est d’offrir 100 vélos à de jeunes collégiennes âgées entre 12 et 14 ans, vivant dans des zones reculées » , peut-on lire sur la page Internet où se trouve la cagnotte. Les bénéficiaires pourront avoir accès à l’éducation en allant à l’école plus facilement, dans une région où les jeunes filles sont souvent déscolarisées très jeunes à cause de l’éloignement des institutions.

Une saison 2 pour Debbraahworld

Fin novembre, Debbraaworld c’est donc remis en marche, pour une nouvelle saison de plus de 4 000 kilomètres et un tas d’épisodes en perspective. Il est parti d’Alger aux côtés de son grand-père et son ami pour le premier jour. La suite se fera en individuel en passant entre autres par Mostaganam, Oran, Ghazaouet, Nador, Meknès, Casablanca, Rabat, Tanger, Séville, Lisbonne, Porto, Bilbao, Bordeaux, La Rochelle, Nantes, Rennes pour finir à Paris. Un voyage qui promet encore de belles surprises tandis qu’il se fait dans un climat automnal et hivernal. Le quotidien de Debbraaworld est d’or et déjà à découvrir sur son compte Instagram. Sur TikTok, sous le nom @DebbrahWorld, il partage aussi des directs avec particulièrement le « popote time », ou l’instant cuisine grâce au matériel que Mehdi a emporté dans son sac à dos !

Il ne reste plus qu’à souhaiter à Debbraahworld un très bon voyage et une bonne marche.

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s