Médias : Pourquoi est-ce que LIES BREAKER dérange tellement ?

« Je jure de parler sans haine et sans crainte, de dire toute la vérité, rien que la vérité. » 

C’est ce qu’écrit Hassan, fondateur de LIES BREAKER, sur ses comptes FacebookTwitter, Youtube

Lies Breaker - Les vérités qui dérangent

Lies Breaker – Les vérités qui dérangent

Son avocat dit de Hassan qu’il est un « blogueur lanceur d’alertes ». Il déniche le fait, l’information, l’image qui doivent dénoncer, attirer l’attention et susciter l’intérêt mais aussi les réactions. « H & O Production a été ma première page Facebook. Elle a été créée dans le but de partager mes montages photos et vidéos sur différents thèmes, toujours avec cette volonté de dénoncer », dit Hassan. Cependant durant l’été 2014, H & O Production prend un tournant devenant LIES BREAKER, soit « le Briseur de Mensonges ».  Pourquoi ? « Suite à la terreur de l’armée d’occupation faisant rage à Gaza, le silence des médias a réveillé en moi le devoir de transmettre au monde entier le massacre d’êtres humains innocents. C’est dans cette dynamique que j’avais publié la liste des soldats franco-israéliens s’engageant dans l’armée d’occupation ». Cette publication ne sera pas sans conséquence…

LIES BREAKER mobilise mais pas seulement

Sur les réseaux sociaux, LIES BREAKER publie quasi instantanément. Trois axes sont d’ailleurs définis dans sa diffusion de l’information.

  • Hassan explique qu’il souhaite d’abord INFORMER le plus largement possible. « Mon objectif est de diffuser des faits d’actualité variés et rapidement.« 
  • Après cette diffusion il veut également DENONCER. « Fatigué des médias blabla, des journalistes peu soucieux de la déontologie, des informations stériles distribuées en masse, du théâtre politique, je ne serai pas complice de cette mascarade, je dénonce sans haine et sans crainte.« 
  • Enfin son but est de MOBILISER. « LIES BREAKER aspire au réveil des consciences, encourage à l’action et appelle à la mobilisation de femmes et d’hommes de bonne volonté à travers le net. Cela passe notamment par la mise en place de TweetStorm, des campagnes d’envoi de mails et appels téléphoniques en masse (notamment pour Pékin Express en Birmanie). Sans oublier les campagnes de sensibilisation à travers des photos et vidéos pour dénoncer le maquillage de la réalité. »

Le travail de Hassan sur LIES BREAKER est un investissement personnel réalisé à titre bénévole en parallèle de ma vie professionnelle. Son engagement varie selon l’actualité et il précise qu’une bonne organisation est indispensable pour concilier cet engagement avec sa vie personnelle. « Comme tout blogueur, je dispose des outils lambda : un ordinateur pour les montages photos et vidéos et d’un téléphone pour établir le contact avec mes différentes sources. Un bagage modeste pour certains mais qui s’avère être d’une utilité remarquable. »

LIES BREAKER dérange 

Pour Hassan c’est clair, à partir du moment où on choisit de s’investir pour communiquer sur des faits, on dérangera d’une manière ou d’une autre. « Mon travail a dérangé davantage dès l’instant où j’ai lancé une alerte en publiant une liste de soldats franco-israéliens s’engageant dans l’armée israélienne d’occupation, ces mêmes soldats ayant combattu durant l’opération Bordure Protectrice. Alors tandis que le gouvernement recherche et sanctionne les jeunes français enrôlés en Syrie, il est surprenant de constater la protection qu’accordent nos élus aux soldats franco-israéliens qui s’engagent dans l’armée israélienne d’occupation. Un deux poids, deux mesures qui n’est pas passé inaperçu à mes yeux. » Il s’en suivra un dépôt de plainte à l’encontre de Hassan par l’un des dits soldats. S’en suivront :

  • une perquisition à son domicile
  • de nombreuses auditions
  • 24h de garde à vue
  • la mise sous scellé de l’ensemble de son matériel informatique d’une valeur de 5000€
  • une partie de ce matériel sous scellé encore aujourd’hui
  • des menaces de mort provenant de pro-israéliens

À l’heure actuelle, son engagement dérange plusieurs individus via messages privés sur Facebook : pro-Israéliens, sympathisants de Daech, islamophobes… « Il y a des violences verbales, des menaces de mort mais également  le signalement sur Facebook de mes publications pour ainsi stopper la diffusion de l’information ». 

« Un éveil général des consciences »

Les mots qui reviennent le plus pour caractériser LIES BREAKER sont  « média », « réalité » et « vérité ». Et Hassan a des projets pour développer encore son média. « Mon projet à court terme est de créer une application d’alertes ayant les mêmes objectifs que LIES BREAKER. Elle s’avère aujourd’hui indispensable car avec les contraintes de la charte de publications de Facebook, il est primordiale de proposer une alternative aux internautes qui me suivent. » Pour cela, une campagne de crowdfunding sera lancée pour financer ce projet avec l’espoir les internautes répondent favorablement à l’appel. « À l’heure actuelle, LIES BREAKER n’est qu’une parcelle du chemin qui reste à parcourir vers une information réelle et accessible au plus grand nombre. » Hassan souhaite fortement qu’il soit un levier de mobilisation et de prise de conscience à plus grande échelle.

« Nous ne sommes qu’à l’aube d’un éveil général des consciences, restez connectés…« , dixit Hassan.

—————–

Retrouvez LIES BREAKER sur ses comptes : FacebookTwitterYoutube

Advertisements

3 réflexions sur “Médias : Pourquoi est-ce que LIES BREAKER dérange tellement ?

  1. Bonjour, Lies breaker production n’est qu’une arnaque!!! Je Les ai contacté sur Facebook pour leur demander d’être de vrais journalistes et d’être impartiaux, résultat ? ils m’ont BLOQUÉ afin que je ne puisse plus les contacter !!! bravo la liberté d’expression dont ils sont soi disant les gardiens!!! Je ris!!!!
    Mon verdict est que ce ne sont que des journalistes de seconde zone !! Je mets lies breaker dans la meme catégorie que les torchons!! Je ris quand je lis l’article!! Il se fiche de nous, ce n’est qu’un bouffon et le pire menteur que je connaisse. Ouvrez les yeux car il n’y a rien de dérangeant dans cette merde très orientée qui passe l’information qu’elle veut faire passer mais qui ne reflète pas la réalité !!! Boycotter cette merde!!!! Bonne journée. Bruno

    • Bonjour Bruno

      Merci pour ce message très énervé !
      Petite question sur quels sujets vouliez vous que Lies Breaker soit impartial ?
      Merci pour votre retour

      à l’Encre de ma Plume

      • Bonsoir Siham Touil,
        L’impartialité doit être un véritable commandement pour un journaliste !! Quand on voit le pouvoir que la presse peut avoir c’est une OBLIGATION !!!! que demande t’on aux médias ? De montrer une information brute et/ou chacun interprétera! pas besoin que le journaliste oriente la pensée des lecteurs ou auditeurs par rapport à des convictions qu’elles soit politiques, religieuses ….. Et malheureusement c’est ce que fait lies breaker !! Non seulement ils choisissent les infos a faire passer et la Cerise dur le gâteau ils orientent le lecteur pour qu’il cautionne leur vérité !! Ce n’est plus du journalisme et on s’oriente plus vers une désinformation à caractère sectaire dans la façon de faire.
        Et quand on critique , la presse dictatoriale sanctionne en censurant!!!! On parle bien d’un organisme d’information ??
        Je ris!!!
        Cordialement
        Bruno V.

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s