A quoi sert la Journée internationale des droits de l’enfant ?

21/11/2016 - A quoi sert la Journée internationale des droits de l'enfant ?

A chaque « journée de… » une cause est mise en avant. Journée internationale du Pop Corn (ça existe bien !), Journée mondiale sans Facebook, Journée nationale du sommeil… Des mises en valeur sur un même piédestal tandis que certaines questions sont bien plus importantes que d’autres, d’ailleurs complètement inutiles. Partant de ce constat, comment oser placer la Journée internationale des droits de l’enfant au même niveau que les autres ?

Des nourrissons sous les bombes

Ce dimanche 20 novembre était la Journée internationale des droits de l’enfant. Et quelle triste date en réalité. Deux jours auparavant, vendredi, un hôpital prenant en charge des enfants à Alep était bombardé. Même les nourrissons prématurés n’ont pas été épargnés dans les couveuses. Un déluge de d’obus, de barils d’explosifs ont tué des enfants et le font encore. Où est donc passée la convention internationale affirmant le droit « d’être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l’endroit du monde où il est né » ? Il est sous les décombres et emporté avec les plus jeunes dans leurs tombes. L’actualité est sous le feu d’Alep et pourtant le spectacle macabre se déroule sans que le rideau ne se baisse. Plus à l’est, en Birmanie, les enfants Rohingyas subissent une véritable purge, brûlés vifs (tout comme les adultes) sans que ne soit faite la moindre chose par l’ONU, les « démocraties » du monde, pour leur venir en aide. Et la liste est encore longue…

Un avenir dangereux

Publicités

Une réaction ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s